Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le CHRU de Tours classé 5e meilleur hôpital de France selon l'hebdomadaire Le Point

vendredi 25 août 2017 à 16:01 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

L'Hôpital de Tours, 5e meilleur hôpital de France, selon l'enquête annuelle de l'hebdomadaire Le Point. Le CHRU de Tours retrouve cette place qu'il avait perdu l'an passé.

Le CHRU de Tours se félicite de cette 5 ème place
Le CHRU de Tours se félicite de cette 5 ème place - Google Street View

Tours, France

L'Hôpital de Tours est donc classé 5e meilleur hôpital de France, selon l'enquête annuelle de l'hebdomadaire Le Point. Les CHU de Bordeaux,Toulouse et Lille trustent les trois places du podium. Dans un communiqué, le CHRU de Tours se félicite de cet excellent classement.

Figurer à la 5e place du classement est une grande satisfaction pour l’établissement, et une belle récompense pour l’ensemble des équipes du CHU qui se mobilisent chaque jour pour assurer les soins."

Face aux tensions qui existent depuis des mois au sein de l'établissement avec le plan de restructuration qui prévoit des fermetures de lits et la suppressions de postes, le CHRU souligne qu'il enregistre des progressions notables dans des domaines de pointe (stimulateurs cardiaques, chirurgies, anévrismes, AVC, greffes, cancérologie), et témoigne d’une dynamique forte d’investissement qui doit être maintenue.

Le communiqué précise que cette 5e place doit être lue comme le fruit d’une remise en question permanente du CHU pour s’adapter aux évolutions de la médecine, aux besoins de santé de son territoire et aux exigences légitimes des patients. S’il en était besoin, elle démontre que les réorganisations passées ont permis de renforcer l’attractivité et la qualité de l’établissement. Elle est un signe encourageant qui justifie et conforte la transformation immobilière et l’adaptation des organisations qu’il entreprend pour demeurer, demain, aux premières places du palmarès.