Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Covid-19 : Le CHRU de Tours se prépare à la vague de nouveaux patients qui pourraient arriver

-
Par , France Bleu Touraine

Si les services du CHRU de Tours ne sont pas saturés pour le moment, l'hôpital se prépare et anticipe une arrivée plus massive de personnes touchées sévèrement par le Covid-19. L'établissement prévoit l'ouverture de nouveaux lits au service de pneumologie si besoin.

Coronavirus - image d'illustration
Coronavirus - image d'illustration © Radio France - Aurélie Lagain

Tout est sous contrôle pour le moment au CHRU de Tours et il n'y a pas de saturation au niveau des lits d'hospitalisation qui accueillent les personnes infectées par le Covid-19. Les 17 places au service des maladies infectieuses n'ont pas été dépassées et à ce jour les 9 lits de réanimation médicale ne sont pas tous encore utilisés. Le CHRU de Tours qui prévoit en cas d'afflux soudain de malades, l'ouverture de 10 lits dans un premier temps puis 29 autres en pneumologie, ce qui veut dire que les patients actuellement hospitalisés seraient changés de service pour faire de la place. L'organisation, voilà à quoi est confronté le CHRU qui fait tout pour avoir plusieurs coups d'avance afin d'éviter d'être submergé. L'hôpital de Tours compte à ce jour 9 professionnels qui ont contracté le virus, tous sont confinés à leur domicile.

L'inquiétude du moment du personnel hospitalier c'est la garde d'enfants

L'hôpital lance un appel aux maires pour que les lieux et les horaires de garde ne changent pas d'un jour sur l'autre comme c'est parfois le cas aujourd'hui dans plusieurs communes (petites ou grandes) d'Indre-et-Loire. Le personnel a besoin de stabilité et de certitudes quant à la garde des enfants explique la direction du CHRU.

Le CHRU de Tours avec celui d'Orléans sont les 2 établissements en 1ère ligne pour apporter des soins aux personnes atteintes, dans sa forme la plus sévère du Covid-19, sur la région Centre-Val-de-Loire. Chaque CHRU se partage la couverture de la région. Le CHRU de Tours, les départements d'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et de l'Indre. Le CHRU d'Orléans, ceux du Loiret, du Cher et de l'Eure-et-Loir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu