Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le CHRU de Tours reconstruit les visages d'une quarantaine d'enfants chaque année

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Gros plan sur un service du CHRU de Tours qui change la vie d'une quarantaine d'enfants, chaque année : Le service de chirurgie maxillo-faciale permet à des bébés et des adolescents atteints de graves déformations de retrouver un visage normal.

Avant et après une opération réalisée par le service de chirurgie cranio-faciale du CHRU de Tours en coopération avec un neuro-chirurgien : le nez a été reconstruit et les orbites ont été rapprochés
Avant et après une opération réalisée par le service de chirurgie cranio-faciale du CHRU de Tours en coopération avec un neuro-chirurgien : le nez a été reconstruit et les orbites ont été rapprochés - @CHRU de Tours

En France, environ un enfant sur 400 naît avec une déformation du crâne. Il peut être allongé, triangulaire ou asymétrique avec un recul du front, et au-delà de l'aspect esthétique, il y a un risque que le cerveau soit comprimé dans la boite crânienne. Dans ce cas-là, l'opération a lieu dès l'âge de 3 à 6 mois.

Des opérations qui durent jusqu'à 8 heures, et un suivi médical qui se poursuit durant toute la croissance

Il y a aussi parfois des malformations faciales rares : en plus du crane déformé, l'enfant peut avoir des yeux exorbités et une mâchoire inférieure très en avant. Dans des cas encore moins nombreux, les 2 orbites sont très écartés, avec une importante malformation du nez. Ces malformations du visage s'opèrent plus tard, en fonction de la croissance, mais c'est une intervention qui changent radicalement la vie de ces enfants, comme l'explique Boris Laure, chirurgien maxillo-facial qui pratique ces opérations en coopération avec un neuro-chirurgien.

"Souvent, ce sont des enfants qui sont objets de moqueries : les autres leur disent qu'ils ont de gros yeux, etc...donc ces enfants sont souvent très demandeurs d'une opération. Après, il y a l'inquiétude des parents, qui est compréhensible, mais une fois qu'on a opéré, on a très souvent des remerciements car on a changé le regard que les autres ont sur ces enfants"

Les opérations les plus importantes durent jusqu'à 8 heures. Le suivi médical, lui, s'étire souvent sur plusieurs années, pendant tout le temps de la croissance.

Un partenariat avec deux associations pour opérer des enfants étrangers

Le CHRU de Tours a officialisé ces dernières semaines un partenariat qui existe dans les faits depuis plusieurs années, avec deux associations : Le sourire de Kahoula et Face au Monde. L'été dernier, par exemple, une tunisienne de 18 ans a été opérée à Tours : le CHRU a présenté une note réduite, réglée par une des associations, tandis que l'autre a payé la logistique (notamment le transport et l'hébergement en famille d'accueil). 4 autres enfants étrangers devraient bénéficier de ce partenariat dans les mois qui viennent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess