Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le CHU de Bordeaux observe une baisse de 20% des dons d'organes à cause du Covid

Par

La crise sanitaire a eu un impact sur les dons et les greffes d'organes. Mais l'activité reprend constate le CHU de Bordeaux qui rappelle que nous sommes tous des donneurs présumés. La directrice générale adjointe du CHU, Stéphanie Fazi-Leblanc était l'invitée de la matinale de France Bleu Gironde

Stéphanie Fazi-Leblanc, directrice générale adjointe au CHU de Bordeaux Stéphanie Fazi-Leblanc, directrice générale adjointe au CHU de Bordeaux
Stéphanie Fazi-Leblanc, directrice générale adjointe au CHU de Bordeaux © Radio France - Radio France

Même si les dons d'organes et les greffes ont été perturbés par la crise du Covid, l'activité a rapidement repris au CHU de Bordeaux. Stéphanie Fazi-Leblanc, la directrice générale adjointe du CHU, donne l'exemple des greffes de rein : pour une année normale on a 200 greffes de rein au CHU, l'année dernière on en a eu 156, donc l'activité s'est beaucoup poursuivie. La directrice rappelle que l'on est tous donneurs, c'est  la règle en France depuis 1976, mais la loi est mal connue

Publicité
Logo France Bleu

En moyenne chaque donneur sauve trois personnes et il n'y a pas de limite d'âge, au delà de 90 ans on peut donner ses organes

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu