Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le CHU de Caen sera reconstruit et "restera universitaire"

mardi 10 décembre 2013 à 20:17 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le CHU de Caen "sera reconstruit et restera bien... universitaire". C'est ce qu'indique ce mardi Philippe Duron. Le député-maire PS de Caen a reçu une lettre de Marisol Touraine. La ministre de la santé confirme dans ce courrier qu' une commission d'experts travaille sur ce dossier.

CHU de Caen
CHU de Caen © Jean Yves Desfoux - Maxppp

Le CHU de Caen reconstruit

Le gouvernement veut-il toujours reconstruire le CHU de Caen ? C'était la question que l'on se posait  en septembre dernier après les propos troublants de Marisol Touraine dans les colonnes du journal Ouest-France. La ministre de la santé restait très floue à l'époque sur le principe de cette reconstruction de l'hopital caennais. Ce mardi  Philippe Duron s'est  montré rassurant  : "Non seulement le CHU de Caen sera  reconstruit" dit-il "mais il  restera bien universitaire !!! " Le député-maire PS de la ville et président  du Conseil d'administration du centre hospitalier vient de recevoir une lettre de Marisol Touraine.

L'hôpital gardera sa compétence universitaire

Cette  lettre est datée du 5 décembre dernier. Une lettre  dans laquelle Marisol Touraine estime indispensable  que le CHU de Caen soit reconstruit . La ministre confirme  avoir confié une mission à quatre experts sur ce projet. Quatre experts qui rendront leur conclusion fin décembre début janvier au plus tard  mais un projet dont on devine déjà les grandes lignes puisque ces quatre personnes (un directeur d'hôpital, un directeur de centre anti-cancer, un doyen de faculté de médecine et un Pdt de commission médicale d'établissement)  sont venues à plusieurs reprises à Caen pour y rencontrer tous les acteurs du dossier.

Première certitude de Philippe Duron : "le CHU restera universitaire". C'était une des grandes inquiétudes ces derniers mois. Il n'y a plus de doute, dit-il, sur le sujet.

Entre 500 et 700 millions de travaux

De nombreuses questions restent toutefois en suspens : où ce CHU sera-t-il reconstruit ? Quel nombre de lits offrira-t-il ? Pour y faire quel type de médecine ? Et quel sera le calendrier de cette reconstruction ?

Le dossier est rendu complexe par l'existence d'un pôle "mère-enfant" récent  dont il faudra bien tenir compte mais aussi par le désamiantage de la tour actuelle avant sa destruction. Côut estimé du projet  : entre 500 et 700 millions d'euros avec en filigrane l'obligation pour le CHU de Caen et le centre anti-cancer  François Baclesse de travailler ensemble. Ce qui n'est pas vraiment le cas aujourd'hui.

Philippe Duron annonce la reconstruction du CHU de Caen