Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Épidémie de grippe : le CHU de Dijon, sous tension, déprogramme des opérations

mercredi 11 janvier 2017 à 16:00 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Bourgogne

Mesure exceptionnelle au CHU de Dijon où l'affluence est très importante depuis le début de l'épidémie de la grippe. Il fait partie des 142 hôpitaux de France à qui Marisol Touraine demande de déprogrammer les opérations non-urgentes.

Les urgences du CHU de Dijon sont sous tension à cause de l'épidémie de grippe.
Les urgences du CHU de Dijon sont sous tension à cause de l'épidémie de grippe. © Maxppp -

Dijon, France

Le CHU de Dijon lui aussi est débordé par la grippe depuis plusieurs semaines. Il fait même parti des 142 hôpitaux de France qui doivent déprogrammer tout de suite les opérations non urgentes pour libérer des lits et accueillir les malades. Comme demandé par Marisol Touraine, la ministre de la Santé en personne, depuis ce mercredi, les patients sont donc renvoyés chez eux ou transférés vers les cliniques privées de Dijon. Ils seront opérés plus tard, quand l'épidémie sera terminée. Le pic devrait être atteint la semaine prochaine seulement et d'ores et déjà, la ministre de la Santé craint "un bilan probablement lourd".

N'allez pas aux urgences directement si vous êtes malade

En fin de semaine dernière déjà, une unité polyvalente de 11 lits avait été rajoutée aux urgences du CHU de Dijon pour faire face à l'arrivée massive de patients grippés. Les autorités vous rappellent donc les régles à suivre si vous êtes malade : consultez d'abord votre médecin généraliste. S'il ne peut pas vous recevoir rapidement, appelez le 15 qui vous orientera au bon endroit.

  - Visactu
© Visactu -