Santé – Sciences

Le CHU de Montpellier fait face à l'épidémie de grippe

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault mercredi 28 décembre 2016 à 18:34

Pas de renforts pour l'instant aux urgences
Pas de renforts pour l'instant aux urgences © Radio France - Sylvie Duchesne

La direction du CHU de Montpellier se veut rassurante face à l'épidémie de grippe qui démarre. Les patients seront pris en charge comme d'habitude aux urgences, même en cette période de fêtes.

150 personnes transitent en moyenne chaque jour par les urgences du CHU de Montpellier. Parmi elles, en ce moment, une vingtaine pour la grippe. Pas de quoi inquiéter la direction du centre hospitalier. Même si certains personnels soignants sont en vacances, l'accueil des patients se fait sans problème.

"Traditionnellement, entre Noël et le jour de l'An, on a des fréquentations un peu plus élevées et donc on a des équipes un peu plus renforcées que d'habitude".

Guillaume du Chaffaut, le directeur général délégué du CHU

Le généraliste plutôt que les urgences

Le CHU de Montpellier rappelle que seuls les patients les plus fragiles ( personnes âgées, femmes enceintes et personnes qui souffrent de troubles cardio respiratoires ) ont intérêt à se présenter aux urgences s'ils ont les symptômes de la grippe. Pour les autres, le médecin généraliste suffit.

Le Dr Benoit Auber, médecin aux urgences du CHU de Montpellier

Le Dr Benoit Aubert  - Radio France
Le Dr Benoit Aubert © Radio France - Sylvie Duchesne

Le CHU de Montpellier rappelle qu'on peut aussi se prémunir de la grippe en se lavant régulièrement les mains, en portant un masque en présence de personnes atteintes et en évitant les bisous.

Une épidémie de grippe dure en moyenne neuf semaines. En Languedoc-Roussillon, elle ne fait que débuter.