Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le CHU de Poitiers bientôt centre de formation des assistants de régulation du Samu

-
Par , France Bleu Poitou

Le CHU de Poitiers obtient l’agrément pour ouvrir un centre institutionnel d'assistants de régulation médicale sur son site. Il s'agit de renforcer la qualité de régulation médicale de ceux qui prennent les appels aux urgences.

le centre névralgique des appels du Samu 86 au CHU de Poitiers
le centre névralgique des appels du Samu 86 au CHU de Poitiers - CHU de Poitiers – communication

Poitiers, France

C'est une véritable reconnaissance pour le CHU de Poitiers. On apprend qu'en juin le centre hospitalier universitaire de Poitiers a obtenu l'agrément pour ouvrir son  CIRFARM (centre institutionnel d'assistants de régulation médical) sur le site de la Milétrie. Pour rappel il s'agit d'une formation diplômante qui est obligatoire pour exercer cette profession d'assistant de régulation médicale. 

Poitiers, qui travaille en étroite collaboration avec le CHU de Bordeaux, fera partie des dix centres retenus, et sera centre de référence pour toute la région Nouvelle Aquitaine. 

le premier maillon de la chaîne de secours

Le CHU de Poitiers rappelle l'importance de l' assistant de régulation médicale qui est le premier maillon de la chaîne de secours pré-hospitalière. C’est le premier interlocuteur de toute personne qui compose le 15 ou le 112 sur son téléphone, en cas d’urgence médicale. Il accueille, écoute et analyse chaque appel dans les plus brefs délais. Il identifie chaque appelant et localise le plus précisément possible l’adresse de chaque intervention. Il procède à la hiérarchisation de chaque appel par un interrogatoire bref, précis et dirigé. Il doit s’assurer que chaque personne a bien été correctement écoutée, comprise et prise en charge. Une fois la demande traitée, l’assistant de régulation médicale contacte le service hospitalier, le médecin traitant ou les sapeurs pompiers. L’ARM s’as­sure de connaître à chaque instant la disponibilité, la position et la destination de chaque intervenant. Il recueille les bilans secouristes et prévient à la demande du médecin régulateur les structures d’accueil de l’arrivée de chacun. Ce professionnel doit assurer la maintenance des divers matériels : téléphonie, informatique et radiocommunication."

Les candidats doivent être agés de 18 ans au moins, et toutes les personnes intéressées par cette formation peuvent demander des renseignements ou faire acte de candidature cifarm.nouvelle-aquitaine@chu-poitiers.fr 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu