Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le CHU de Reims fait un don de plus de 80 équipements médicaux au CHU de Brazzaville

lundi 23 avril 2018 à 4:28 Par Victorien Willaume, France Bleu Champagne-Ardenne

Le CHU de Reims fait un don de plus de 80 équipements médicaux au CHU de Brazzaville. Des équipements d'imagerie, d'anesthésie, ou encore de réanimation qui seront envoyés pour partie d'ici septembre.

Le maire de Reims a proposé au CHU de Reims de faire ce don après un voyage à Brazzaville.
Le maire de Reims a proposé au CHU de Reims de faire ce don après un voyage à Brazzaville. © Radio France - Victorien Willaume

Reims, France

Les villes de Reims et de Brazzaville sont jumelées depuis 1963. C'est pour cette raison qu'Arnaud Robinet, le maire de Reims, est parti visiter la capitale de la République du Congo et ses établissements de santé il y a quelques semaines. "Lorsque je suis revenu, et suite aux discussions avec le maire de Brazzaville et le CHU de Reims, je me suis dit qu'on devait pouvoir créer une coopération entre nos deux CHU", explique-t-il.

Résultat, plus de 80 équipements médicaux vont pouvoir être envoyés au CHU de Brazzaville. Des équipements d'imagerie, d'anesthésie, de réanimation ou encore de biologie : 7 respirateurs pédiatrique, 8 microscopes, 20 pompes à perfusions... 

Le matériel donné n'est pas neuf mais il marche encore très bien, selon le directeur des services techniques du CHU de Reims.  - Radio France
Le matériel donné n'est pas neuf mais il marche encore très bien, selon le directeur des services techniques du CHU de Reims. © Radio France - Victorien Willaume

Valeur du matériel : environ 250 000 euros aujourd'hui

L'ensemble de ce matériel coûtait 750 000 euros au moment de son achat il y a sept ans. Aujourd'hui sa valeur a baissé pour passer à environ 250 000 euros. Il n'est donc pas neuf, mais il marche encore très bien selon Cédric Garot, directeur des services techniques pour le CHU de Reims. "Les évolutions technologiques de nos matériels biomédicaux évoluent très vite, et on considère qu'il y a une certaine obsolescence au bout de 7 ans, donc on est obligé de les remplacer et on peut s'en séparer. Mais ce sont des équipements qui peuvent durer encore très longtemps.", assure-t-il.

Pour voir ce matériel de ses propres yeux, le maire de Brazzaville, Christian Roger Okemba était en visite à Reims ce vendredi.  "Nous sommes heureux de recevoir ce don, qui aidera beaucoup les Congolais, beaucoup de Brazzavillois. Nous sommes en manque de matériel, mais ce manque a été compensé par notre ville jumelle, la ville de Reims."

Les premiers équipements médicaux seront envoyés à Brazzaville au plus tard à partir du mois de septembre.