Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le CHU de Toulouse dévoile son nouvel espace pré-naissance

lundi 26 novembre 2018 à 22:42 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Le CHU de Toulouse a présenté son nouvel espace pré-naissance à la maternité Paule-de-Viguier. Avec une chambre disposant d'une salle de bains privative, une cuisine commune et des services possibles à toute heure. Pour permettre aux futurs parents d'oublier qu'ils résident dans un hôpital.

L'une des dix chambres de l'espace pré-naissance
L'une des dix chambres de l'espace pré-naissance © Radio France - Simon Cardona

Toulouse, France

Après avoir connu des heures difficiles cet été, le CHU de Toulouse espère remonter dans l'estime des patients avec son nouvel espace pré-naissance. Un lieu dédié à celles qui ressentent les premiers symptômes et censé les accompagner jusqu'à l'accouchement. 4700 femmes choisissent cet hôpital pour accoucher chaque année, soit un tiers des accouchements à Toulouse. 

Accueillir les couples

Les sages femmes et les responsables du service ont longtemps écouté les nombreuses critiques faites par les patientes ces dernières années pour créer dix chambres privatives dédiées à l'accueil des futurs parents.

Une vraie chambre privative, une salle de bain composée d'une baignoire, une cuisine commune ouverte à toute heure... Tout est fait pour que le couple se sente chez lui ou presque. Marc et Marie étaient déjà venus au CHU de Toulouse pour leur premier enfant. "Des lits accompagnants à Purpan, il n'y en a pas dans toutes les chambres. Sur des événements où les couples sont mis à rude épreuve, c'est important."

"Des petits détails qui marchent" - Sandra, future maman d'un troisième enfant

Les chambres disposent d'une salle de bains privative - Radio France
Les chambres disposent d'une salle de bains privative © Radio France - Simon Cardona

Des abats jours sur les lumières, des fresques sur les murs, rien n'est médical dans tout ça. "Mais ça marche. Les ballons pour se relaxer, les échelles pour s'étirer aussi..., détaille Sandra, future maman d'un troisième enfant. Finalement le temps passe, mais on se pose moins de questions, on y va plus tranquille."

"Les couples avaient besoin d'une naissance différente, moins médicalisée, explique Mallory Lenormand, sage femme et référente du secteur naissance et pré-naissance. En laissant les patientes marcher, écouter leur corps, en leur laissant du temps on allait vers plus de physiologie et moins de pathologie pour elles au moment de la naissance."

Pour créer cet espace pré-naissance de 350m², le CHU de Toulouse a déboursé 550 000 euros.