Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le CHU de Toulouse met en place un "drive" à Purpan pour dépister les malades du Covid-19

-
Par , France Bleu Occitanie

Le CHU de Toulouse va ouvrir un "drive" dès le mardi 12 mai, à Purpan, pour dépister, sur rendez-vous et sur prescription médicale, des personnes ayant des symptômes du Covid-19 et celles ayant été en contact avec des malades. L'hôpital qui monte aussi en puissance sur les activités hors covid.

Un drive-test va être mis en place au CHU comme ici à Orchies dans le Nord
Un drive-test va être mis en place au CHU comme ici à Orchies dans le Nord © Radio France - François Cortade

C'est une des conditions pour que le déconfinement, prévu le 11 mai, se passe bien dans la crise du Covid-19 : tester de manière ciblée et précise et isoler les malades pour casser les chaînes de décontamination. Pour cela, des "brigades de cas contacts" vont être mises en place. Les médecins généralistes, en première ligne, repéreront des potentiels malades, leur feront une prescription pour qu'ils aillent se faire tester et leur demanderont d'identifier les personnes avec qui ils ont potentiellement été en contact pour que ces personnes là elles aussi soient testées. Et pour réaliser ces tests, le CHU de Toulouse sera fortement mobilisé.

Un "drive" à Purpan

En moyenne 1.000 tests pouvaient être réalisés chaque jour par le laboratoire de virologie (qui en faisait plutôt 5 à 600 en moyenne) mais les capacités ont été plus que triplées avec jusqu'à 3.000 tests par jour réalisables, grâce à trois plateformes d'analyses ouvertes 24h/24 et 7j/7. Dans ce cadre, un "drive" va ouvrir le mardi 12 mai, sur le site de Purpan, place Baylac. Concrètement, on ne sortira pas de sa voiture et on pourra bénéficier d'un test PCR, réalisé avec un coton-tige. Les résultats seront connus entre 12h et 24h. Mais ce drive ne sera pas ouvert à tout le monde : il faudra un certificat médical (de son généraliste par exemple) et il faudra prendre rendez-vous par téléphone au 05-61-77-66-66 (plateforme téléphonique ouverte dès le lundi 11 mai). Ce drive sera ouvert de 7h à 20h du lundi au vendredi.

Ces tests ne s'adressent pas à tout le monde, il s'agit de tester les personnes qui ont des symptômes et celles ayant été en contact avec des malades, afin de "casser les chaînes de contamination". Il existe déjà des drives de ce type dans la région, notamment à la clinique Pasteur de Toulouse (avenue Sans).

Concernant les tests sérologiques, des évaluations pour homologation doivent arriver prochainement pour que le CHU puisse en réaliser. 1.000 tests sérologiques par jour devraient pouvoir être faits. 

Une montée en puissance progressive sur les activités hors covid

Par ailleurs, le CHU reprend de manière progressive son activité de manière sécurisée; les consultations notamment vont augmenter progressivement, ainsi qu'une partie des plateaux techniques et les services de radiologie. En ce moment le CHU est à 50% sur les consultations et à 71% sur les hospitalisations. L'hôpital public précise aussi qu'il n'y a plus eu d'admissions de patients graves en réanimation depuis une dizaine de jours. mais insiste sur le respect des gestes barrières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess