Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Le CIO doit prendre en compte la situation sanitaire" : le marnais Yohann Diniz demande le report des JO 2020

Malgré des annulations en cascade, liées à la progression du Covid-19 dans le monde, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, prévus du 24 juillet au 9 août, sont pour l'heure d'actualité. Le champion du monde du 50km marche, Yohann Diniz, demande au Comité International Olympique de reporter l'événement.

Yohann Diniz à Londres en 2017, image d'illustration
Yohann Diniz à Londres en 2017, image d'illustration © Maxppp - Han Yan

C'est l'un des événements sportifs les plus attendus de l'année : les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Contrairement à l'Euro de football ou du tournoi de tennis de Roland Garros, l'événement prévu du 24 juillet eu 9 août prochain est toujours maintenu et la flamme olympique poursuit sa tournée.

Il faut voir ce que le comité décide, mais il faut voir assez rapidement - Yohann Diniz

Qualifié pour les prochains JO, l'athlète marnais Yohann Diniz, champion du monde du 50km marche, demande un report de l'évènement car s'entraîner, dans le contexte actuel, est loin d'être un jeu d'enfant. "Ils ne nous l'interdisent pas mais on ne peut pas non plus beaucoup s'entraîner. On peut faire au maximum un ou deux kilomètres de footing, donc quand tu prépares un 50km, ça ne te sert pas à grand chose. Tu ne peux pas faire de vélo à l'extérieur, tu ne peux pas aller nager", s'agace le marnais.

"Je ne vois pas comment les sportifs peuvent se préparer"

"Le CIO doit prendre en compte la situation sanitaire. Je ne vois pas comment les sportifs peuvent se préparer, comment un joueur de tir à l'arc, un lanceur de javelot ou un handballeur peuvent s'entraîner", explique Yohann Diniz.

De son côté, le Comité International Olympique (CIO) n'a toujours pas tranché, estimant qu'il n'est « pas nécessaire de prendre des décisions radicales ». Pour rappel, certaines épreuves de qualifications pour les prochains JO de Tokyo avaient dû être annulées, Coronavirus oblige.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess