Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le coronavirus reste actif sur la peau pendant 9 heures, selon des chercheurs japonais

-
Par , France Bleu

Des chercheurs japonais ont constaté que le coronavirus restait actif sur la peau pendant 9 heures, d'où la nécessité de se laver les mains fréquemment. Leur étude est publiée ce mois-ci dans une revue médicale.

Un lavage régulier et complet des mains est nécessaire pour limiter la transmission du coronavirus
Un lavage régulier et complet des mains est nécessaire pour limiter la transmission du coronavirus © Maxppp - Marc Ollivier

Il faut se laver les mains régulièrement pour éviter d'être contaminé. Des chercheurs japonais ont mis en évidence que le coronavirus survivait 9 heures sur la peau, soit cinq fois plus longtemps que la grippe. Leur étude a été publiée le 3 octobre dans le journal Clinic Infectious Diseases. 

Les chercheurs japonais ont testé des échantillons de peau prélevés lors d'autopsies environ un jour après le décès des patients. Le coronavirus et le virus de la grippe sont tous deux inactivés en 15 secondes par l'application d'éthanol, utilisé dans les désinfectants pour les mains.

"La survie à 9 h du SRAS-CoV-2 (la souche du virus qui provoque la maladie Covid-19) sur la peau humaine peut augmenter le risque de transmission par contact, accélérant ainsi la pandémie", souligne cette étude, mais "une bonne hygiène des mains est importante" pour réduire ce risque. 

L'étude soutient les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé qui préconise un lavage régulier et complet des mains pour limiter la transmission du virus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess