Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Cosem confirme son intention de créer deux centres de santé à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Le Cosem, qui gère déjà six centres de santé à Paris, a présenté officiellement son projet pour Orléans devant l'ARS, l'Agence régionale de santé. L'association espère ouvrir l'an prochain deux centres de santé à Orléans, l'un à la Source, l'autre au centre-ville.

"Notre projet pour Orléans avance bien" affirme Daniel Dimermanas, le président du Cosem
"Notre projet pour Orléans avance bien" affirme Daniel Dimermanas, le président du Cosem © Maxppp - Guillaume Georges

Le projet du Cosem de s'implanter à Orléans avance à grands pas. Cette structure associative gère déjà six centres de santé à Paris et un à Ivry. La semaine dernière, le Cosem a présenté officiellement à l'ARS, l'Agence régionale de santé, son projet pour Orléans : ouvrir deux centres de santé, l'un à la Source, et l'autre en plein centre-ville. Tout cela dès l'année prochaine, si l'ARS accorde bien son feu vert.

Réponse de l'ARS d'ici janvier

L'ARS dispose de deux mois pour délivrer ou non l'agrément sanitaire nécessaire, mais Daniel Dimermanas, le président du Cosem (pour coordination des oeuvres sociales et médicales) se dit très optimiste. "Notre projet avance vraiment très bien et correspond à une vraie attente, en raison de la pénurie de médecins à Orléans, commente-t-il. Le Cosem est aussi une structure que les autorités sanitaires connaissent de mieux en mieux, avec des projets déjà validés à Marseille, Caen, Amiens, notamment..."

C'est au 26, place de Gaulle, que le Cosem ouvrira un centre de santé en centre-ville d'Orléans
C'est au 26, place de Gaulle, que le Cosem ouvrira un centre de santé en centre-ville d'Orléans © Radio France - Patricia Pourrez

A la Source, le Cosem va racheter les locaux de l'actuelle maison de santé pluridisciplinaire pour y installer quatre cabinets de médecins généralistes, cinq de dentistes et quatre de médecins spécialisés. Au centre-ville, place de Gaulle, le centre de santé sera plus modeste avec tout de même deux médecins généralistes et cinq ou six dentistes. Dans les deux cas, le projet inclut d'autres professionnels de santé (kinés, infirmiers...).

Des médecins recrutés à Paris et dans l'Union européenne

Les médecins, tous salariés, seront pour moitié des praticiens parisiens qui souhaitent travailler en province et pour l'autre moitié recrutés en Union européenne. "C'est sur ce point que l'ARS est le plus vigilant, explique Florent Montillot, l'adjoint à la Santé à Orléans, car il y aura des temps partiels, des vacations, et il faut s'assurer que cette organisation permettra bien aux patients d'avoir tout de même un médecin référent."

Florent Montillot, qui se réjouit de ce projet : "Cela représente une vingtaine de médecins ou de dentistes supplémentaires pour Orléans, et contrairement aux MSP, il ne s'agit pas là d'un redéploiement de ressources locales mais de réelles plus-values." Mais leur arrivée sera progressive, même si le Cosem espère démarrer son activité à Orléans dès le 1er trimestre 2021. Reste à savoir s'il y aura un laps de temps entre la fermeture, de fait, de la MSP de la Source et l'arrivée du Cosem.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess