Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le département de l'Isère se mobilise contre le papillomavirus et le cancer du col de l'utérus

mardi 24 avril 2018 à 16:29 Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère

Le conseil départemental de l'Isère lance une vaste campagne pour inciter les jeunes filles à se vacciner contre le papillomavirus, un virus qui peut être responsable de cancer du col de l'utérus. Le département veut atteindre un taux de 30 % de jeunes filles vaccinées d'ici 2021 en Isère.

Le Gardasil est l'un des vaccins contre le cancer du col de l'utérus.
Le Gardasil est l'un des vaccins contre le cancer du col de l'utérus. © Maxppp -

Isère, France

C'est l'infection sexuellement transmissible la plus répandue dans le monde : le papilloma virus est responsable du cancer du col de l’utérus. Chaque année en France, 3000 femmes sont touchées par cette maladie, et environ un tiers y succombent. En cette semaine de la vaccination, le département lance une grande campagne adressée aux jeunes iséroises, car le département est en retard en matière de vaccination : 16% des jeunes filles sont vaccinées, contre 19 % en France, et 90 % en Allemagne et au Danemark par exemple. Au cours de leur vie, 80% des femmes seront en contact avec ce virus. 

La campagne du département de l'Isère. - Aucun(e)
La campagne du département de l'Isère. -

La campagne démarre cette semaine, avec le lancement d'un site internet dédié et va se décliner sur différents supports de communication, avec un temps fort au moment de la rentrée des classes. La vaccination pourra se faire dans les cabinets médicaux, mais aussi les centres de vaccination, les centres de santé et de planification familiale. Pour être efficace, la vaccination doit se faire avant les premiers rapports sexuels.