Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le député de Charente-Maritime Didier Quentin est positif au coronavirus

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le député et son épouse, domiciliés à Royan, sont tous les deux confinés chez eux. Didier Quentin a ressenti de légers symptômes mais affirme aller bien.

Didier Quentin à l'Assemblée nationale (janvier 2019)
Didier Quentin à l'Assemblée nationale (janvier 2019) © Maxppp - Alexis Sciard

Didier Quentin a été testé positif, ce mercredi 21 octobre, au coronavirus. "Lundi, j'ai ressenti des courbatures et des frissons, sans fièvre. Je suis donc allé me faire tester dans un laboratoire de Royan mardi, et le test est revenu positif le lendemain."

"Tout laisse à penser" que Marie-Pierre Quentin est positive aussi

Le député de Charente-Maritime dit se sentir bien et est confiné au moins jusqu'à mardi. Son épouse, Marie-Pierre Quentin, conseillère municipale à Royan, est confinée elle aussi. Elle s'est fait tester ce mardi, n'a pas encore le résultat mais "tout laisse à penser qu'elle sera positive aussi", nous dit Didier Quentin. Ils ont évidemment annulé tous les deux leurs prochaines apparitions publiques.

Pas de risque de contamination à l'Assemblée nationale

Quant à savoir où il a pu être contaminé, "je n'en ai pas la moindre idée", reconnaît-il. Ce week-end, il était à Amiens, dans la Somme. "J'ai visité la cathédrale, mais à part cela j'étais souvent en plein air, j'ai côtoyé très peu de monde." Il a ensuite dormi à Paris avant de rentrer à Royans. En tout cas, aucun risque a priori de contamination à l'Assemblée nationale, puisqu'il ne s'y est pas rendu ces derniers jours. "Je vais suivre les débats à distance, tout est prévu pour cela depuis le déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess