Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le député de la Loire Julien Borowczyk propose que toutes les mutuelles remboursent le vaccin contre la grippe

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, le député LREM de la Loire lance un appel à une vaccination massive contre la grippe. Julien Borowczyk, médecin à Savigneux, estime que ça passe par un stock de vaccins en cabinet et une prise en charge de toutes les mutuelles.

Julien Borowczyk
Julien Borowczyk © Radio France - ER

Suivis par 74 autres députés de la majorité, Julien Borowzczyk lance un appel à se faire vacciner "massivement" contre la grippe afin qu’elle ne s’ajoute pas à l’épidémie de Covid-19. Pour le député La République en Marche de la plaine du Forez, lui-même médecin, ce doit "vraiment être une priorité cette année". Il l'explique dans une tribune dont il est l'initiateur dans le Journal du Dimanche ce 20 septembre.

Eviter les engorgements et les retards de diagnostic de cas de Covid-19

Julien Borowzczyk souligne que ça évitera d'engorger les urgences,  les hôpital et les cabinets médicaux. Outre le risque de voir des patients contracter à la fois le coronavirus et la grippe, l'élu avant celui "d'avoir un retard de diagnostic", car il sera difficile pour les soignants de faire "le distinguo entre le coronavirus et la grippe puisque les signes avant-coureurs sont à peu près les mêmes".

Cette campagne de vaccination massive passe aux yeux de ces 75 députés par une dotation suffisante pour les professionnels de santé de doses de vaccin afin de pouvoir le proposer aux patients et le passer à l'acte dans la foulée. 

"Les mutuelles ont fait des économies"

"Nous pourrions aller plus loin cette année si les mutuelles offraient la prise en charge du vaccin", peut-on lire dans cette tribune. Interrogé sur France Info, Julien Borowczyk ajoute que les complémentaires "peuvent faire ce geste" dans la mesure où elles ont réalisé "beaucoup d'économies cette année".

"Nous attendons toutes et tous avec impatience le vaccin contre le coronavirus. Profitons d'ores et déjà des vaccins existants car ils sont nos meilleurs alliés dans cette lutte contre le virus", concluent les signataires emmenés par Julien Borowczyk, avocat de la vaccination depuis le début de son mandat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess