Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le député stéphanois Jean-Michel Mis au cœur de la commission d'enquête Lactalis

mercredi 18 juillet 2018 à 10:33 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire

La commission d'enquête parlementaire sur la contamination de laits infantiles Lactalis présente ses conclusions ce mercredi à l'Assemblée nationale. Le député ligérien Jean-Michel Mis fait partie de cette commission.

Le député LREM Jean-Michel Mis dans les studios de France Bleu Saint-Etienne Loire
Le député LREM Jean-Michel Mis dans les studios de France Bleu Saint-Etienne Loire © Radio France - Rédaction France Bleu

Loire, France

Le député stéphanois Jean-Michel Mis est à l'Assemblée nationale ce mercredi. Il présente, avec d'autres parlementaires, des recommandations pour remédier aux dysfonctionnements apparus lors de la crise du lait contaminé à la salmonelle. Officiellement, 38 bébés, en France et à l'étranger, ont été contaminés  après avoir bu du lait fabriqué par Lactalis sur son site de Craon.

"L'idée ce n'est pas de punir ou de juger, c'est de proposer des solutions concrètes pour que cela ne se reproduise plus"

Sur France Bleu Saint-Étienne Loire ce mercredi matin le député stéphanois La République en marche décrit les trois axes prioritaires sur lesquels la commission a travaillé pour éviter un nouveau scandale. Les parlementaires préconisent un renforcement des contrôles sanitaires, une meilleure traçabilité des produits du producteur aux consommateurs et enfin, la création d'une police alimentaire sous la responsabilité d'une seule structure administrative. 

INTERVIEW I Jean-Michel Mis

Les 49 propositions des parlementaires sont présentées ce mercredi matin à l'Assemblée, une conférence de presse est prévue dans l'après-midi.