Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le don du sang sera ouvert aux homosexuels dès 2016

mercredi 4 novembre 2015 à 20:11 Par Marion Aquilina, France Bleu Bourgogne

Les homosexuels vont pouvoir donner leur sang à partir du printemps 2016. La ministre de la santé l'a annoncé ce mercredi 4 novembre. L'établissement français du sang se réjouit de l'arrivée de ces nouveaux donneurs.

Les homosexuels pourront donner leur sang dès l'année prochaine.
Les homosexuels pourront donner leur sang dès l'année prochaine. © Maxppp

Dijon, France

Les homosexuels vont bientôt pouvoir donner leur sang. Ce sera possible au printemps 2016. C'est ce qu'a annoncé ce mercredi 4 novembre la ministre de la santé Marisol Touraine. Il y a quand même quelques conditions. Le don du sang est ouvert aux homosexuels qui n'ont pas eu de relations sexuelles avec un autre homme pendant un an. Et les gays pourront donner leur plasma s'ils sont dans une relation stable depuis quatre mois ou s'ils n'ont pas eu de relations sexuelles sur la même période.

Une bonne nouvelle pour l'établissement français du sang

L'établissement français du sang se réjouit de cette prudence et de ces nouveaux donneurs potentiels à un moment où on en a grand besoin. Pascal Morel est le directeur de l'EFS en Bourgogne et en Franche-Comté : "Avant c'étaient des donneurs perdus, des bonnes volontés perdues. Maintenant on entre dans une nouvelle ère où effectivement ce n'est pas encore complètement ouvert mais d'ici 2017 on se retrouvera dans des conditions complètements normales similaires aux autres donneurs de sang".

Pascal Morel de l'établissement français du sang en Bourgogne.

À lire aussi

Cette nouvelle mesure en détails 

Le don du sang : les chiffres clés en 2014 - Aucun(e)
Le don du sang : les chiffres clés en 2014 - Idé