Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le dossier médical partagé testé par la Sécurité Sociale en Haute-Garonne

mardi 7 février 2017 à 7:19 Par Jean-Marc Perez, France Bleu Occitanie

La Haute-Garonne est l'un des neuf départements en France ou l'Assurance Maladie teste en ce début d'année le Dossier médical partagé ( DMP). Un carnet de santé sécurisé qui répertorie toutes les informations sur le patient.

le Dossier Médical Partagé
le Dossier Médical Partagé - capture d'écran

Toulouse, France

Jusqu'à la fin du mois de février la CPAM (caisse primaire d'assurance maladie) de Haute-Garonne envoie quelques 300 000 mails à ses assurés sociaux pour les informer qu'ils peuvent s'ils le souhaitent, ouvrir leur propre dossier médical partagé. La Haute-Garonne est l'un des neuf départements en France à tester le dispositif.

Un dossier sécurisé

Après l'échec d'un précédent carnet de santé en 2011, l'Assurance Maladie a voulu cette fois se donner toutes les garanties pour assurer le succès de ce dossier médical en ligne. A partir du mail adressé par la CPAM vous pouvez ouvrir vous même sur votre propre ordinateur votre dossier personnel. Il comportera déjà les remboursements que vous avez perçus puis les professionnels de santé, de votre dentiste à votre médecin traitant en passant par les services hospitaliers l'alimenteront au fur et a mesure de votre parcours médical de manière à avoir accès à toutes les informations concernant votre santé.

Sécurisé grâce à des codes confidentiels il n'est consultable ni par votre mutuelle ni par la médecine du travail ou les banques. A part vous, seuls les professionnels de santé autorisés (votre médecin traitant, infirmier, pharmacien…) peuvent le consulter. Les informations contenues relèvent du secret professionnel. Le Dossier médical partagé pourrait être généralisé à toute la France en 2018. Pour le moment la démarche n'est pas obligatoire et ne concerne ni les enfants mineurs ni les personnes bénéficiant de la sécurité sociale de leur conjoint.