Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le jour de gloire pour six lycéens de Montbéliard

vendredi 29 janvier 2016 à 6:22 - Mis à jour le mardi 2 février 2016 à 10:59 Par Thierry Campredon et Faustine Mauerhan, France Bleu Belfort-Montbéliard

Six élèves de terminal aux lycées Viette et Grand Chenois de Montbéliard sont, ce vendredi à Paris. Ils représentent la Franche-Comté à l’occasion de la finale des olympiades de physique grâce à leurs recherches sur le rôle de l'atmosphère.

6 élèves du lycée Viette en finale des olympiades de physique à Paris
6 élèves du lycée Viette en finale des olympiades de physique à Paris © Radio France - Faustine Mauerhan

Montbéliard, France

Pour ces six élèves de terminale inscrits au club scientifique du lycée Viette à Montbéliard, l’aventure a débuté en juillet 2014. Depuis la cour de récréation, ils avaient lancé à 31 mille mètres d’altitude une nacelle bourrée de capteurs et d'appareils photos pour comprendre le rôle de bouclier de l'atmosphère. Depuis un an et demi, ils analysent les résultats de leur expérience. Un travail qui a retenu l’attention du jury des olympiades de physique. Il faut dire que leur étude a révélé quelques découvertes intéressantes, ils ont appris par exemple que le soleil nous envoie des UV même la nuit comme le raconte Heidi : _"on a pu capter des UV 45 minutes avant le levé du soleil, bien sûr on ne peut pas prendre de coups de soleil en pleine nuit mais si on était dans la stratosphère oui" _dit-elle en souriant.

Fiers de représenter la région

Avec leur calcul des UV, de la lumière, ils vont tenter aujourd’hui de convaincre le jury des olympiades et de montrer que leur travail a été très sérieux et très documenté. Guillaume et ses camarades espèrent bien y arriver : "ça serait quand même bien que l’on gagne mais sinon cela nous dérangera pas plus que ça car on a quand même la fierté de représenter la Franche-Comté et ça c’est déjà une bonne nouvelle".

Le lycée Viette habitué des finales

Les élèves franc-comtois vont devoir affronter 25 équipes venues de toute la France, mais Corine Pouderoux, professeur de physique et encadrante du club scientifique du lycée Viette est plutôt confiante, il faut dire qu’elle est une habituée des finales des Olympiades : "on a participé pas mal de fois à des olympiades à Paris, on a même déjà fini premier aux olympiades de physique également, donc on connaît un petit peu comment ça fonctionne".

Les six lycéens de Montbéliard  ont remporté le deuxième prix de la finale des olympiades de physique. Ils ont reçu un chèque de 400 euros qui servira à financer les prochaines expériences du club scientifique du lycée Viette. Ils sont aussi invités à aller découvrir le synchrotron de Grenoble, un prestigieux laboratoire de recherches.

Corine Poudouroux prof de physique et encadrante du club scientifique au Viette