Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le masque désormais obligatoire à Chevigny-Saint-Sauveur

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le masque est désormais obligatoire à Chevigny-Saint-Sauveur, dans la Métropole de Dijon, à partir du samedi 12 septembre 2020 et ce pour (au moins) trois semaines. Une décision prise suite à la découverte d'un cluster.

Comme à Dijon, le masque est désormais obligatoire à Chevigny-Saint-Sauveur
Comme à Dijon, le masque est désormais obligatoire à Chevigny-Saint-Sauveur © Radio France - Thomas Nougaillon

Une nouvelle commune de la Métropole dijonnaise impose le port du masque dans l'espace public. Depuis samedi 12 septembre 2020, il est désormais obligatoire à Chevigny-Saint-Sauveur. La commune l'a annoncé sur son compte Facebook. Chevigny rejoint donc Dijon, Longvic ou encore Talant, où le masque est obligatoire partout depuis le 5 septembre, avec quelques exceptions précisées par la Préfecture le 10 septembre.

"La situation sanitaire s'est dégradée rapidement après la découverte d'un cluster"

"La situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 s'est dégradée rapidement à Chevigny-Saint-Sauveur après la découverte d'un cluster. La circulation du virus s'est en effet notoirement accélérée au cours des dernières 48h", indique le communiqué. Concrètement, "le port du masque est obligatoire pour les piétons de plus de 11 ans circulant sur la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public de 8h00 à 0h00, à l'exception des parcs, des jardins et des espaces agricoles". Cette obligation est valable pour trois semaines - jusqu'au week-end du 4 octobre. La commune précise que "le week-end sera mis à profit par les forces de l'ordre pour faire de la pédagogie. Les sanctions pécuniaires prévues par la loi ne seront appliquées qu'à partir de lundi 14 septembre".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess