Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le médecin grenoblois Jean-Paul Stahl visé par une plainte pour diffamation de Didier Raoult

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

La controverse scientifique glisse de plus en plus sur le plan judiciaire. Le professeur marseillais Didier Raoult a décidé de déposer plusieurs plaintes pour diffamation. Notamment contre l'ancien chef de service grenoblois Jean-Paul Stahl.

Didier Raoult attaque désormais sur le front judiciaire
Didier Raoult attaque désormais sur le front judiciaire © Maxppp - Nicolas Vallauri

Le professeur Didier Raoult contre-attaque. Le spécialiste de l'IHU de Marseille a porté plainte pour diffamation contre Jean-Paul Stahl, professeur de maladies infectieuses au CHU Grenoble-Alpes. Didier Raoult n'a particulièrement pas apprécié les termes utilisés par Jean-Paul Stahl dans une émission de télé. Celui-ci l'a notamment accusé de proférer des "fadaises" et d'avoir "bidonné" son étude sur l'hydroxychloroquine, explique l'avocat de Didier Raoult.

"Des propos injurieux" selon l'avocat de Didier Raoult

"Nous avons déposé plainte avec constitution de partie civile devant le tribunal judiciaire de Marseille suite aux propos injurieux et diffamatoires de M. Stahl lors d'un entretien à CNews en août", détaille Brice Grazzini, l'un des avocats du professeur Raoult, le directeur de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection.

Jean-Paul Stahl, l'ancien chef de service grenoblois et ex-président de la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), une société savante à l'origine d'une plainte contre le professeur Raoult devant le conseil de l'ordre des médecins, a été contacté par France Bleu Isère, il nous a indiqué ne pas souhaiter réagir pour le moment. 

La Spilf reproche plusieurs entorses déontologiques au directeur de l'IHU Méditerranée Infection liées à sa promotion de l'hydroxychloroquine dans le cadre du traitement des malades du Covid-19. Dans le cadre de ce dossier M. Raoult va comparaître devant la chambre disciplinaire du Conseil de l'ordre en Provence-Alpes-Côte d'Azur, à une date pour l'instant non précisée.

Avec AFP

Choix de la station

À venir dansDanssecondess