Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le moustique-tigre débarque en Picardie

lundi 30 avril 2018 à 18:12 Par Jordan Muzyczka, France Bleu Picardie

Deux départements picards sur trois sont concernés par l’arrivée du moustique-tigre : l’Aisne est en vigilance rouge et l’Oise placée en vigilance orange. Pour le moment, la Somme est épargnée. Mais il devrait logiquement venir. Les autorités sanitaires appellent à la vigilance.

Un moustique-tigre mesure moins d'un centimètre.
Un moustique-tigre mesure moins d'un centimètre. © Maxppp - Philippe LAMBERT/ PHOTOPQR/NICE MATIN

Somme, France

Il est plus petit qu’une pièce d'un centime, mais il fait beaucoup parler de lui. Le moustique-tigre, implanté depuis 2004 dans le sud de la France, commence à monter plus au nord. Désormais, il a posé ses bagages en Picardie. Au total, en France, 42 départements sont touchés. L’insecte, originaire d’Asie du sud-est est présent dans l’Aisne, place au niveau d’alerte rouge, et dans l’Oise, au niveau orange. La Somme est épargnée - pour le moment. 

Il peut transmettre la dengue, le zika ou le chikungunya 

42 départements en France sont touchés en France, selon le site Internet Vigilance-moustique. - Aucun(e)
42 départements en France sont touchés en France, selon le site Internet Vigilance-moustique. - capture d'écran

Selon Stéphane Robert, le responsable du site de prévention et d’information vigilance-moustique, il pourrait arriver très rapidement.

L’animal ne peut voler qu’une petite dizaine de mètres. Il ne s’éloigne pas de là où il est né en général. Mais il se déplace en se glissant dans nos voitures, les camions, etc." Stéphane Robert, responsable du site vigilance-moustique

Et une fois sur place, l’insecte n’a pas besoin de beaucoup de choses : un point d’eau, et des températures qui ne descendent pas dans les négatives. Le meilleur moyen de lutter contre est de vérifier les zones où de l’eau pourraient stagner chez vous, comme dans votre jardin, sous un pot de fleur. 

Il en est de la responsabilité de chacun. Si un moustique-tigre arrive chez vous, il va rester chez vous ou chez vos voisins. Il n’ira pas plus loin." Stéphane Robert, responsable du site vigilance-moustique

La mauvaise réputation de l’aedes ambopictus, son nom latin vient des maladies qu’il peut propager. Il peut transmettre la dengue, le chikungunya ou le zika. Pour cela, il faut qu’il ait déjà piqué auparavant une personne déjà porteuse de la maladie et qu’il vous le transmette. 

Il est donc important que dès que les premiers symptômes se présentent (vomissements, fièvres, maux de tête) vous alliez consultez votre médecin. Si la pathologie est avérée, les services sanitaires viendront chez vous afin de désinsectiser les lieux.

En 2017, une trentaine de cas de dengue ou de chikungunya ont été recensés en France, essentiellement dans le Sud.