Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le moustique tigre est implanté dans plus de la moitié de la France métropolitaine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Originaire d’Asie et importé en métropole depuis 2004, le moustique tigre, qui peut transmettre des maladies telles que la dengue, le chikungunya et le zika, est désormais "durablement installé" dans 51 départements selon le ministère de la Santé.

Le moustique tigre est désormais implanté dans plus de la moitié des départements, dont Paris.
Le moustique tigre est désormais implanté dans plus de la moitié des départements, dont Paris. © Maxppp - Philippe LAMBERT

Il peut transmettre des maladies telles que la dengue, le chikungunya, le zika et une fois qu'il est implanté, il est quasi impossible de s'en débarrasser. Le moustique tigre est désormais "durablement installé" dans plus de la moitié du pays. En 2018, l'insecte a été repéré dans 51 départements contre 42 un an plus tôt et une vingtaine il y a trois ans, indique le ministère de la Santé, qui met à jour tous les ans la carte de son implantation depuis son apparition en France métropolitaine, en 2004.

  - Visactu
© Visactu -

L’Île-de-France à son tour colonisée 

La capitale, jusqu'ici épargnée, fait désormais partie des zones où le moustique est "implanté et actif", tout comme la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne et l'Essonne. Sur les huit départements d’Île-de-France, seul le Val-d'Oise est encore vierge de la présence de cet insecte, qui a été "détecté sporadiquement" dans les Yvelines.

Le moustique tigre, qui plébiscite les environnements urbains et les lieux habités par l'homme, s'est aussi implanté en Charente-Maritime, en Côte-d'Or, dans la Loire, la Nièvre et le Puy-de-Dôme.

Dans les Alpes-Maritimes, premier département métropolitain où il s'est installé en 2004, il s'est "développé rapidement" rappelle le ministère, qui utilise les données des opérateurs publics de démoustication pour suivre son implantation.

Comment se protéger ?

D'après les experts, le réchauffement climatique et la multiplication des échanges internationaux favorisent l'expansion du territoire de cet insecte et des virus qu'il véhicule. Depuis les premiers cas, en 2010, les autorités françaises ont comptabilisé au total 22 cas de dengue et 31 cas de chikungunya.

Pour éviter les piqûres, la meilleure solution est de porter des vêtements longs et clairs et de s'asperger de répulsifs. Éliminer les eaux stagnantes autour de chez soi (bidons, jeux d'enfants vieux pneus, gouttières...) permet aussi d'éviter que le moustique ponde.

De plus en plus de communes proposent également des traitements naturels contre l'insecte.