Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le mystère des larves dans le lait Gallia reste entier

-
Par , France Bleu Provence

Plusieurs familles en France ont déjà porté plainte après avoir découvert des larves dans du lait infantile en poudre Gallia. Dans le Var, une maman lance un appel pour financer une expertise indépendante.

Céline, la maman de la petite Margaux
Céline, la maman de la petite Margaux © Radio France - David Aussillou

Depuis vendredi soir, Céline, la maman de Margaux, une petite fille de 11 mois, est très inquiète. Vendredi dernier, comme d‘autres parents en France, elle a découvert également une larve dans une boite de lait Gallia. "C’est quelque chose qui mesure environ 18 mm de long, raconte Céline. Je ne sais vraiment ce que c’est mais ça n’avait rien à faire dans le lait de mon bébé. Ça m’angoisse beaucoup."

Céline a aussitôt appelé le numéro d'assistance inscrit sur la boite. Une opératrice a tenté de la rassurer. En vain. Persuadée qu'on lui cache la vérité, la maman a porté plainte à la gendarmerie de Saint-Maximin.

Une cagnotte pour une expertise indépendante

Aujourd’hui, Céline lance un appel pour financer une expertise indépendante.  Une cagnotte en ligne est déjà ouverte. "Les gendarmes m’ont dit que ça pouvait coûter 7.000 euros, confie-t-elle. Mais on n’a pas les moyens, nous. Alors tous les parents doivent dire que ça peut leur arriver."

Le groupe Danone, propriétaire de Gallia, écarte l’idée d‘une contamination sur le site de production. Il assure qu'il va continuer ses recherches avec également des experts externes. L’entreprise a déjà demandé aux parents d'envoyer les boites pour "des analyses plus approfondies".

La collecte de l’association des familles victimes du lait infantile est en ligne. Les parents qui ont découvert des larves peuvent également se rapprocher de ce collectif en écrivant à victimesgallia@gmail.com.

La larve retrouvée dans le lait en poudre mesure près de deux centimètres de long
La larve retrouvée dans le lait en poudre mesure près de deux centimètres de long - Céline
Choix de la station

À venir dansDanssecondess