Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Nobel de chimie attribué à Karplus, Levitt et Warshel

-
Par , France Bleu

La remise des Nobel se poursuit avec le prix de chimie remis mercredi à Stockholm à Martin Karplus, Michael Levitt et Arieh Warshel. Ils sont récompensés pour leurs travaux sur la modélisation des processus chimiques.

Le Nobel de chimie attribué à Karplus, Levitt et Warshel
Le Nobel de chimie attribué à Karplus, Levitt et Warshel © Maxppp - Claudio Bresciani

Mieux vaut tard que jamais : l'Américano-Autrichien Martin Karplus, l'Américano-Britannique Michael Levitt et l'Américano-Israélien Arieh Warshel ont reçu mercredi le prix Nobel de Chimie pour leurs travaux sur la modélisation des processus chimiques réalisés... dans les années 1970.

Les trois chercheurs, âgés respectivement de 83, 66 et 72 ans, sont récompensés "pour le développement de modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes ", a indiqué l'Académie royale des sciences suédoise dans un communiqué (en anglais).

Des boules de plastiques à l'ordinateur

Durant leurs recherches, les scientifiques sont parvenus à faire cohabiter dans l'étude des processus chimiques la physique classique newtonienne avec la physique quantique, qui répond à des règles fondamentalement différentes. "Ils ont posé les bases des puissants programmes utilisés pour comprendre et prédire les processus chimiques" , a indiqué le comité Nobel.

"Les chimistes créaient autrefois des modèles de molécules en recourant à des boules de plastiques et des bâtons. Aujourd'hui, la modélisation se fait sur ordinateur ", poursuit le jury suédois dans son communiqué.

"Les modèles informatiques qui reproduisent la vie réelle sont devenus cruciaux pour la plupart des avancées dans la chime (...) Aujourd'hui, l'ordinateur est un outil tout aussi important pour les chimistes que l'éprouvette".

"D ans les années 1970, Martin Karplus, Michael Levitt et Arieh Warshel ont posé les bases des programmes puissants qui sont utilisés pour comprendre et prédire les processus ", souligne l'Académie.

916.000 euros de récompense

Les trois lauréats succèdent aux Américains Robert Lefkowitz et Brian Kobilka, honorés en 2012, et recevront leur prix le 10 décembre à Stockholm. Ils se partageront 8 millions de couronnes (916.000 euros).

Après la médecine lundi, la physique mardi et donc la chimie mercredi, la remise des Nobel se poursuivra jeudi avec le très attendu prix en littérature.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess