Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le prix Nobel de médecine attribué à un duo nippo-américain pour ses recherches sur le cancer

lundi 1 octobre 2018 à 12:26 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le prix Nobel de médecine a été décerné lundi à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs recherches sur l'immunothérapie qui se sont révélées particulièrement efficaces dans le traitement de cancers virulents.

 Le prix Nobel de médecine a été attribué lundi à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs recherches sur l'immunothérapie
Le prix Nobel de médecine a été attribué lundi à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs recherches sur l'immunothérapie © AFP - Jonathan NACKSTRAND

Le prix Nobel de médecine 2018 a été attribué lundi à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs découvertes ayant permis de faire avancer la connaissance dans le traitement du cancer, a annoncé lundi l'Académie royale des Sciences de Suède. 

Attaquer les cellules cancéreuses avec le système immunitaire 

"Allison et Honjo ont montré comment différentes stratégies d'inhibition des freins du système immunitaire pouvaient être utilisées dans le traitement du cancer", a déclaré l'Académie.  

"En stimulant la capacité de notre système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, les lauréats du prix Nobel cette année ont établi un tout nouveau principe pour soigner le cancer", a souligné l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm. 

Chacun de leur côté, les deux scientifiques se sont évertués à "lâcher les freins" et "appuyer sur les bonnes pédales d'accélération" du système immunitaire de façon à lui permettre de "neutraliser des micro-organismes étrangers", a précisé le jury Nobel.

"J'en rêvais mais je ne pensais pas que cela se réaliserait. Ça me semblait trop gros", a réagi James P. Allison, 70 ans, contacté par l'agence de presse suédoise TT. Ce professeur d'immunologie au Centre du cancer de l'Université du Texas et Tasuku Honjo, 76 ans, professeur à l'Université de Kyoto, avaient déjà reçu conjointement en 2014 le prix Tang, présenté comme la version asiatique des Nobels.

Le prix Nobel de littérature ne sera pas remis

Le Nobel de médecine est le premier des prix Nobel décernés chaque année. Les prix en science, littérature et paix ont été créés à l'initiative de l'inventeur de la dynamite, Alfred Nobel, et sont décernés depuis 1901. 

Le prix Nobel de littérature ne sera pas remis cette année en raison d'une affaire d'inconduite sexuelle.

  - Visactu
© Visactu -