Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Le nombre de lits est en hausse" à l'hôpital de Laval explique son directeur André-Gwenaël Pors

-
Par , France Bleu Mayenne

Invité de France Bleu Mayenne ce vendredi matin, André-Gwenaël explique que la crise du coronavirus a permis un peu plus de mettre en lumière les difficultés de l'hôpital de Laval, qui bénéficiera de moyens matériels et humains dans les prochaines semaines.

Le directeur du centre hospitalier de Laval
Le directeur du centre hospitalier de Laval © Maxppp - Jean Pierre Belzit

L'an dernier, l'hôpital de Laval a recruté 20 médecins hospitaliers et 125 professionnels de santé supplémentaires, en pleine crise de la Covid-19. Des moyens humains qui ne pallient pas malgré tout aux difficultés des soignants dans les services. Et notamment aux urgences. 

L'absentéisme reste fort même "s'il n'a pas augmenté de manière importante comme on le pensait" note le directeur de l'hôpital. "Il y a eu 1,5% d'augmentation entre 2019 et 2020. On est donc à 9% des effectifs. C'est la motivation et la capacité des professionnels à être résilient dans cette crise qui fait que l'on se retrouve dans cette situation" poursuit André-Gwenaël Pors. 

Face aux besoins urgents de moyens dans certains services, le directeur de l'hôpital s'est voulu optimiste. Le nombre de lits augmente d'après lui. "Nous avons aussi plusieurs projets, qui ne sont pas encore tout à fait labellisé par l'ARS : la reconstruction du service réanimation et des urgences, d'ici trois quatre ans, avec une augmentation importante de la capacité en lit pour la réa" déclare le directeur de l'hôpital. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess