Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nombre de patients COVID-19 en baisse à l'hôpital de Trévenans

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Si l'hôpital Nord Franche-Comté reste prudent, notamment face à la possible arrivée d'une troisième vague épidémique, l'établissement note une baisse du nombre de prises en charge lié au Covid-19. Actuellement entre 120 et 130 patients sont hospitalisés, contre 170 le mois dernier.

17 patients atteints du Covid-19 sont actuellement pris en charge en réanimation à l'hôpital de Trévenans
17 patients atteints du Covid-19 sont actuellement pris en charge en réanimation à l'hôpital de Trévenans © Radio France - Wassilla Guittoune

"Je voudrais vraiment remercier la population du nord Franche-Comté" démarre d'emblée Anne-Sophie Dupont, médecin et présidente de la commission médicale au sein de l'hôpital de Trévenans. En effet, les chiffres semblent montrer un "respect des gestes barrières pendant les fêtes de Noël. On avait craint un rebond très important après les fêtes, et cela ne s'est absolument pas produit. C'est un bel acte civique". En effet, selon les chiffres communiqués par l'établissement de santé, actuellement entre 120 et 130 patients contaminés par le coronavirus sont pris en charge, 17 d'entre eux sont en réanimation, alors que fin décembre, 170 patients étaient pris en charge. Pour autant, la situation reste tendue, et le personnel se prépare à une éventuelle troisième vague.

Le variant du Covid-19 craint par le personnel 

Si l'hôpital reste fermé aux visites, et que la priorisation dans les prises en charge reste d'actualité, la pression est moindre au sein de l'hôpital. Pour Anne-Sophie Dupont, médecin et présidente de la commission médicale à l'hôpital de Trévenans : "on a respiré un petit peu, mais il faut rester prudent car il y a des formes très sévères, et beaucoup de décès. On se prépare à une troisième vague en fonction de cette circulation éventuelle des variants du Covid-19 qui seraient plus contagieux. _On n'est pas sorti d'affaire_, mais on n'est pas comme d'autres régions où l'épidémie est galopante pour l'instant".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess