Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau centre de santé Sarlat Périgord Noir ouvre le mardi 8 décembre

-
Par , France Bleu Périgord

L'offre médicale s'étoffe en Périgord Noir. Un nouveau centre de santé ouvrira ses portes mardi 8 décembre au 15 de la rue Gabriel Tarde à Sarlat. Fruit du travail de deux associations, il accueillera à terme trois médecins généralistes.

Une partie de l’équipe du comité de pilotage du Centre de santé
Une partie de l’équipe du comité de pilotage du Centre de santé © Radio France - Emmanuel Claverie

Cela aura été un travail de longue haleine ! Après trois ans de réflexion et de démarches, l'atelier citoyen 24 et l'association de défense de l'hôpital et de sa maternité ouvrent ce mardi 8 décembre un centre de santé, au 15 de la rue Gabriel Tarde à Sarlat, dans les anciens locaux d'un centre de remise en forme, en face de l'hôtel Ibis. 

Alertées par la désertification médicale, (en 2016, 20% des habitants du Sarladais n'avaient plus de médecin traitant), les deux associations ont préféré prendre les devants. Même s'il reste encore une douzaine de généralistes à Sarlat, ce centre en réunira trois à terme sous un seul et même toit.  

Un centre de santé géré par une coopérative

Mais la désertification médicale n'est pas la seule raison qui a poussé les deux associations à créer leur centre de santé. "Nous avions aussi envie de proposer une autre organisation de la médecine explique Annick le Goff, présidente de l'association du centre de santé Sarlat-Périgord Noir. Les médecins seront salariés, travailleront en équipe, et mettront en place des actions de prévention et un travail de coordination avec les différents partenaires sociaux du secteur. 

Gérée pour l'instant par une association, le centre changera de statut dès le premier trimestre 2021. Il sera alors géré par une SCIC, une société coopérative d'intérêt collectif. "L'objectif n'est pas simplement d'être original, précise Annick le Goff. Nous voulons absolument que les usagers et les salariés soient partie prenante de cette vision de la pratique médicale. cela nous permet également d'associer d'autres partenaires d'horizons différents, pour qu'ils concourent ensemble, à travers ce centre de santé, à l'accès aux soins pour tous dans le Sarladais. Nous avons une éthique des centres de santé. Nous voulons que les gens se réapproprient les questions de santé. Il ne faut pas laisser ces questions-là uniquement aux mains des médecins, du corps médical, voire des instances médicales. Ce sont ceux qui vivent sur le terrain qui, pour nous, sont le mieux à même de savoir ce dont ils ont besoin".

La directrice du centre de santé Sarlat Périgord Noir Orlane Martins Da Costa
La directrice du centre de santé Sarlat Périgord Noir Orlane Martins Da Costa © Radio France - Emmanuel Claverie

Le centre confronté à la pénurie de médecins

Le centre de santé Sarlat-Périgord Noir commencera à travailler avec un médecin à temps partiel. Un praticien qui travaille déjà en libéral dans un village du Sarladais, et qui est prêt à tenter l'aventure. Mais on est loin encore des trois généralistes à temps plein censés y officier."ll existe actuellement entre 10.000 et 15.000 offres d'emploi pour des médecins généralistes en France explique Orlane Martins Da Costa, la future directrice du centre, et cela fait au moins un an que nous cherchons vraiment. Nous avons eu au moins 20 touches de médecins, notamment beaucoup de médecins étrangers. mais en ce moment c'est très difficile de déposer les dossiers pour qu'ils aient l'autorisation d'exercer confie-t-elle. 

"Il y a un changement aujourd'hui qui est entrain de s'opérer dans la pratique de la médecine enchérit Annick le Goff. On voit bien que les jeunes médecins ne veulent pas travailler comme travaillaient leurs prédécesseurs, ils veulent travailler moins et en équipe. Le centre de santé répond à ces demandes, mais nous sommes dans un secteur concurrentiel et les salaires que nous proposons (4500 euros) sont très loin de ce que peut percevoir un médecin qui ferait des remplacements. Il faut qu'on les accroche nous sur notre projet de santé".

Ecoutez Annick le Goff, présidente de l'association du centre de santé Sarlat- Périgord Noir

Infos pratiques

Le centre de santé Sarlat Périgord Noir est situé au premier étage du 15 de la rue Gabriel Tarde à Sarlat.

Le nouveau praticien consultera les mardi, jeudi après-midi de 14h00 à 19h30 et le samedi matin de 8h30 à 13h30. Les rendez-vous peuvent être pris en composant le 05 64 13 17 00.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess