Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle demande un renforcement des contrôles du port du masque

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

A l'occasion de sa prise de fonction officielle à la préfecture de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet a annoncé avoir demandé à la police et à la gendarmerie un plan d'actions pour faire respecter le port du masque en vue de la rentrée.

Dans le centre ville de Nancy, sur les trottoirs des dessins, pour indiquer la zone d'obligation de port du masque de protection. Un arrêté pour "lutter contre l'épidémie de coronavirus"
Dans le centre ville de Nancy, sur les trottoirs des dessins, pour indiquer la zone d'obligation de port du masque de protection. Un arrêté pour "lutter contre l'épidémie de coronavirus" © Radio France - Nathalie Broutin

Faire respecter le port du masque est l'une des priorités du nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet qui a officiellement pris ses nouvelles fonctions ce lundi 24 août. Lors d'une rencontre avec la presse, Arnaud Cochet, arrivé de l'Ain, a annoncé avoir demandé à la police et à la gendarmerie du département de mettre en place un plans d'actions pour renforcer les contrôles relatifs au port des masques dans les transports et les espaces publics.

Un plan qui doit être prêt pour la rentrée en début de semaine prochaine. Le masque, un impératif pour que la rentrée se passe bien pour Arnaud Cochet : 

"Les Français comprennent bien que si on veut éviter de retourner sur un confinement massif, il faut imposer un respect scrupuleux des gestes sanitaires, le port du masque dans l'espace public quand il y a une forte densité, dans les transports publics et partout là où c'est nécessaire. Cette contrainte individuelle nous permet d'avoir un peu plus de liberté collective."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess