Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Le parking de l'hôpital de Perpignan payant sans doute dès 2020

vendredi 12 avril 2019 à 15:14 Par Simon Colboc, France Bleu Roussillon

Le parking de l'hôpital devait devenir payant à la fin 2018. "Le projet n'est pas abandonné, ce sera probablement pour 2020" explique le directeur de l'hôpital ce vendredi sur France Bleu Roussillon.

Le parking de l'hôpital de Perpignan devait devenir payant fin 2018... ce sera probablement pour 2020
Le parking de l'hôpital de Perpignan devait devenir payant fin 2018... ce sera probablement pour 2020 © Maxppp -

Perpignan, France

Le parking de l'hôpital de Perpignan est aujourd'hui toujours gratuit mais plus pour longtemps. Le stationnement devait devenir payant à la fin 2018 mais "le projet a été reporté pour attendre l'achèvement de tous les travaux en cours sur le site de l’hôpital" explique le directeur Vincent Rouvet ce matin sur France Bleu Roussillon.

Le parking devrait devenir payant en principe dès l'année prochaine. Il restera gratuit pour tous les salariés de l'hôpital.  "Nous souhaitons coordonner ce projet avec une meilleure desserte de l'hôpital par les transports en commun" avance Vincent Rouvet qui promet aussi "des tarifs pas trop élevés. On a toujours le choix de la gratuité mais c'est une façon aussi d'éviter que notre parking serve de parking-relais". 

Interrogé aussi sur les délais d'attente aux urgences, le directeur de l'hôpital de Perpignan confirme qu'il manque toujours une dizaine de médecins dans le service.