Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 53 en orange

Le Pays Voironnais soutient les soignants de l'hôpital de Voiron et demande des embauches d'urgentistes

-
Par , France Bleu Isère

Après avoir reçu des médecins et des urgentistes de l'hôpital de Voiron, les élus du Pays Voironnais s'inquiètent de l'état d'épuisement des soignants, demandent l'embauche de 7 urgentistes, et alertent l'exécutif sur 'l'impérieuse nécessité" que le Ségur de la Santé ne suscite pas de déception.

Les soignant  de l'Hôpital de Voiron se sont mobilisés ce printemps, avant la crise du coronavirus
Les soignant de l'Hôpital de Voiron se sont mobilisés ce printemps, avant la crise du coronavirus © Radio France - Alexandre Berthaud

Les élus constatent l'épuisement des soignants et craignent un risque pour les patients

Le maire de Voiron Julien Polat  et le président du Pays Voironnais Jean-Paul Bret publient un communiqué ce lundi, après avoir reçu des médecins et des urgentistes de l'hôpital de Voiron samedi à l'issue de leur manifestation. Les élus s'inquiètent de l'état d'épuisement professionnel des soignants à cause de la crise du coronavirus qui s'est ajoutée à de longs mois de tension. Ils craignent que "la pression sur le personnel" n'entraîne "un risque lourd" sur les conditions de sécurité dans la prise en charge des patients. 

Julien Polat et Jean-Paul Bret demandant le recrutement de 7 urgentistes "sans délai"

Les élus du voironnais font aussi la liste des postes vacants à l'hôpital :  "À ce jour, 15 postes d’infirmières manquent, ainsi que 5 infirmières de bloc opératoire, 1 biologiste, et 10 médecins. Nous avons confiance dans la parole de la direction de l’hôpital qui garantit sa mobilisation pour recruter notamment les infirmières manquantes, mais nous alertons tout particulièrement sur les conséquences liées au manque de 7 médecins urgentistes en l’absence desquels l’édifice fragile de notre hôpital public ne saurait tenir longtemps". 

Le "Ségur de la santé" ne doit pas décevoir, mettent en garde les élus du voironnais

Julien Polat et Jean-Paul Bret soutiennent les revendications des soignants et demandent le recrutement  "sans délai" et "indépendamment des décisions nationales" de 7 médecins urgentistes.  Ils terminent leur communiqué par une mise en garde : "Nous souhaitons alerter le Président de la République, le Gouvernement, le Ministre de la Santé en particulier, et les parlementaires de l’Isère, sur l’impérieuse nécessité de ne pas décevoir quant aux décisions qui devront être prises au terme du « Ségur de la santé » actuellement en discussion (...) Nous nous sommes battus pendant des années pour que puisse voir le jour le nouveau pôle hospitalier du Voironnais, qui ouvrira ses portes en 2021. Nous souhaitons que ce bel outil ne devienne pas une coquille vide, faute d’une politique publique de santé à la hauteur". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess