Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le planning familial de Rennes ouvre ses portes pour des ateliers sur la contraception

-
Par , France Bleu Armorique

Samedi après-midi, le planning familial de Rennes a organisé une journée dédiée à la contraception, avec plusieurs ateliers proposés dans ses locaux. Une action prévue de longue date pour le mois des droits des femmes.

Le planning familial a organisé un ensemble d'ateliers autour de la contraception
Le planning familial a organisé un ensemble d'ateliers autour de la contraception © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Rennes, France

Pour Lydie Porée, la présidente du Planning Familial de Rennes, cette journée "Contraception pour tou.te.s" était essentielle : "On voulait vraiment ouvrir les portes, inviter les gens à venir en leur montrant qu'on est une association et pas seulement un cabinet médical", explique-t-elle. Une journée prévue depuis plusieurs mois, en accord avec la mairie de Rennes, mais qui prend d'autant plus son sens que les locaux ont été visés à deux reprises depuis début janvier par des militants anti-avortement. "Disons que ça rajoute un côté symbolique", reconnait Chloé, bénévole et membre du conseil d'administration.

Un événement interactif pour attirer un nouveau public

Pour l'occasion, 6 ateliers ont été organisés : "on a fait un quiz un peu ludique sur la contraception, pour permettre de distinguer info et intox, on a aussi un atelier pour faire des GIF (vidéos courtes et répétitives) autour de la contraception, explique Valentine, qui fait partie de la commission contraception et a organisé la journée. L'idée c'est de circuler entre les différentes animations, d'être tous acteur de la contraception, car ça a trop souvent été un rôle donné au médecin prescripteur, qui ne donne pas forcément tout le panel des contraceptifs".

Il faut que les hommes et femmes aient la liste de tous les contraceptifs pour faire leur choix sans se le faire imposer

Un jeu Jugnle speed version "contraceptifs" a été créé pour l'occasion - Radio France
Un jeu Jugnle speed version "contraceptifs" a été créé pour l'occasion © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

La contraception, pas qu'une affaire de femmes

"L'un des objectifs de l'événement, c'était aussi de faire venir les hommes, qui poussent moins souvent la porte du Planning Familial", indique Lydie Porée. Pari réussi : ils sont nombreux à s'être déplacés pour tester leurs connaissances, comme Yannick, un médecin : "on ne connait pas forcément tout donc c'est toujours bien de s'informer, notamment sur les nouvelles contraceptions, et pouvoir en discuter encore plus facilement".

Un atelier sur une contraception masculine plutôt méconnue a d'ailleurs été organisé avec le collectif finistérien Thomas Boulou. Ses membres et des curieux ont commencé à y fabriquer des slips un brin particulier : "l'idée c'est de mettre les testicules au chaud en les remontant, car la chaleur inhibe la fabrication de spermatozoïdes", explique Aurélien qui fait partie du collectif. Ce moyen de contraception n'est utilisé que par quelques dizaines d'hommes au niveau national, mais pour le Planning Familial il s'agissait aussi de permettre une réflexion plus large sur les contraceptifs masculins.

Plusieurs modèles de slips chauffants ont été présentés par collectif Thomas Boulou pour aider les volontaires à coudre les leurs - Radio France
Plusieurs modèles de slips chauffants ont été présentés par collectif Thomas Boulou pour aider les volontaires à coudre les leurs © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

"La contraception n'est pas qu'une histoire de femme, insiste Lydie Porée. Il existe déjà des moyens de contraception pour hommes autres que le préservatif, mais en France ils sont très peu connus et très peu diffusés".

Choix de la station

France Bleu