Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Occitanie observe une augmentation du taux de dépistage d'au moins 50% en une semaine

Nous préparons les fêtes de fin d'année et ça se voit dans les statistiques de l'Agence régionale de Santé d'Occitanie : le taux de dépistage du Covid-19 vient d'augmenter d'au moins 50% en une semaine.

Le nombre de tests réalisés dans la région Occitanie a augmenté d'au moins 50% la semaine dernière, à quelques jours de passer les fêtes en familles (photo d'illustration).
Le nombre de tests réalisés dans la région Occitanie a augmenté d'au moins 50% la semaine dernière, à quelques jours de passer les fêtes en familles (photo d'illustration). © Radio France - Maxime Glorieux

L'épidémie n'est pas terminée et la deuxième vague de Covid-19 non plus. Voilà le message principal que le directeur de l'Agence régionale de Santé (ARS) d'Occitanie entend faire passer à la veille des fêtes de fin d'année et des retrouvailles familiales. Environ 800 cas sont dépistés, chaque jour, dans notre région. "C'est un chiffre qui ne baisse plus mais qui a commencé à remonter depuis quelques jours", explique Pierre Ricordeau. 

800 personnes sont détectées positives au Covid-19 chaque jour en Occitanie.
800 personnes sont détectées positives au Covid-19 chaque jour en Occitanie. - ARS Occitanie

Un record du nombre de tests réalisés en une semaine en Occitanie

Le taux d'incidence non plus ne baisse plus depuis plusieurs semaines. Il commence très légèrement à réaugmente, avec une moyenne de 93 pour 100.000 habitants sur toute la région Occitanie. Une moyenne inférieure à la moyenne nationale qui est un peu au-dessus de 140 cas pour 100.000 habitants. A l'intérieur de la région, on observe des écarts territoriaux entre quatre départements (le Tarn, les Hautes-Pyrénées, le Gard et la Lozère) dont le taux d'incidence est compris entre 100 et 200 cas positifs pour 100.000 habitants et les neuf autres qui ne oscillent entre 50 et 100. "Pour autant, ce ne sont pas forcément les départements qui ont le taux le plus élevé qui ont la dynamique la plus forte", tempère le directeur de l'ARS Occitanie. 

Le nombre d'entrées à l'hôpital de patients Covid-19 ne baisse plus dans notre région.
Le nombre d'entrées à l'hôpital de patients Covid-19 ne baisse plus dans notre région. - ARS Occitanie

"On a un phénomène qu'on attendait à l'approche des fêtes : sur la dernière semaine, nous observons d'une augmentation de presque 50 % du taux de dépistage et ça continue cette semaine", poursuit le directeur de l'ARS Occitanie.  Mais, le taux d'incidence n'augmente pas dans les mêmes proportions, ce qui est une bonne chose. L'Agence régionale de santé enregistre plus de 210.000 tests réalisés durant la semaine du 15 au 21 décembre, un "record hebdomadaire jamais atteint".

Le nombre de tests Covid a explosé en Occitanie, la semaine dernière.
Le nombre de tests Covid a explosé en Occitanie, la semaine dernière. - ARS Occitanie

"C'est important de se faire tester mais ce n'est pas un passeport d'immunité", rappelle Pierre Ricordeau. "Il faut utiliser les tests avec discernement et ne jamais interpréter un test négatif comme une garantie d'immunité." Qui ajoute : "La situation dans notre région est encore maîtrisée. On n'a pas de flambée épidémique mais on le voit, c'est une situation fragile et sur laquelle compte tenu du contexte (les fêtes et l'hiver), il est très  important de rester vigilant. Nous savons comment éviter un rebond rapide de la deuxième vague en faisant attention avec ce contexte particulier."

La vaccination dans les EHPAD d'Occitanie à partir du 4 janvier 2021

"Cette campagne de vaccination est un défi logistique" pour le directeur de l'ARS Occitanie. Il assure travailler pour que les premières vaccinations puissent se faire dans la semaine du 4 janvier. "Nous travaillons activement pour qu'il puisse y avoir plusieurs établissements dès le début de la semaine du 4 janvier. L'idée c'est de commencer dans tous les départements de la région de manière coordonnée."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess