Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dordogne : la prolifération de l'ambroisie dans le département multiplie les allergies

dimanche 23 juillet 2017 à 17:34 Par France Bleu Périgord, France Bleu Périgord

L'Agence régionale de Santé alerte sur les dangers de l'Ambroisie. La plante pourrait causer une hausse significative des allergies en Dordogne. Pour mieux contrôler l’expansion de ce végétal, elle a installé un capteur sur le toit d'un EPHAD à Mareuil.

La plante pourrait causer une hausse significative du nombre de personnes allergiques en Dordogne
La plante pourrait causer une hausse significative du nombre de personnes allergiques en Dordogne © Radio France - Valérie Dejean

Dordogne, France

Un danger sanitaire que l'Agence Sanitaire ne prend pas du tout à la légère. L'Ambroisie est en train de se développer à la vitesse grand V dans le nord du département. Auparavant, la vallée du Rhône était son domaine de prédilection, mais depuis des années, la Charente, le Nord de la Creuse et le Nord de la Dordogne les voient proliférer.

L'Agence Régionale de Sante a financé l'installation d'un capteur mis en place par le réseau national de surveillance aérobiologique depuis 3 ans sur le toit de l'EPHAD de Mareuil.

Toutes les semaines, du mois de juillet au mois d'octobre, ses données sont relevées et le résultat est sans appel, les pics polliniques ont doublé en 2016 par rapport à la moyenne de 2014-2015 , soit 180 grains de pollen par mètre cube d'air.

La multiplication de l'ambroisie coûte 15 millions d'euros à l'Etat

Les problèmes liés à l'ambroisie coûtent au total aujourd’hui, 15 millions d'euros parce qu'elle provoque des allergies et de l'asthme notamment. Les plantes prolifèrent au bord des routes et dans les champs et même les produits phytosanitaires ne l'arrêtent pas. En Rhône-Alpes, on estime à 200 000 le nombre de personnes touchées par des allergies générées par la plante.

Pour plus d'informations sur l'ambroisie www.ambroisie.info