Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'obligation de port du masque étendue à Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19, le préfet du Puy-de-Dôme a décidé d'étendre l'obligation de port du masque, autour de tous les établissements scolaires et de la petite-enfance (dans un périmètre de 100 m).

L'obligation de port du masque a été étendue à Clermont-Ferrand
L'obligation de port du masque a été étendue à Clermont-Ferrand © Radio France - Mickaël Chailloux

Les dossiers sont nombreux pour Philippe Chopin. Très sollicité par le secteur de l'événementiel (la foire de Clermont-Cournon, annulée) ou celui du sportif (une jauge à 10 000 spectateurs pour la reprise du Top 14 entre l'ASM et Toulouse ce dimanche 6 septembre), le nouveau préfet du Puy-de-Dôme a aussi dû prendre des actions en faveur de la petite enfance, après la découverte de cas de Covid-19 dans les crèches Lagarlaye et Barbecot, à Clermont-Ferrand.

Il a donc pris un arrêté, vendredi 4 septembre au soir, pour étendre l'obligation du port du masque à Clermont-Ferrand. Il sera désormais obligatoire autour de tous les établissements scolaires et de la petite-enfance (dans un périmètre de 100 m). Jusqu'ici, il devait être porté dans plusieurs secteurs très fréquentés de la ville.

Le préfet précise aussi que "le port du masque reste obligatoire sur les marchés de plein air, les fêtes et certains sites touristiques du département, ainsi que sur certains secteurs des communes de Riom (périmètre restreint au centre-ville) et Chamalières (périmètre inchangé)"

Cet arrêté prolonge aussi l'obligation, pour les débits de boissons, de fermer à 1 heure du matin.

Cet arrêté à multiples décisions est prévu pour durer jusqu'au 1er octobre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess