Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le président de la région Grand Est reprend du service aux urgences de Mulhouse

Le président de la région Grand Est, Jean Rottner, va renfiler la blouse blanche. Il a annoncé ce samedi son arrivée en renfort au SAMU de Mulhouse. A partir du mois prochain, il assurera à mi-temps l'intérim de chef de service.

Jean Rottner, le président de la région Grand Est
Jean Rottner, le président de la région Grand Est © Maxppp - Vincent Voegtlin

Mulhouse, France

Le SAMU de Mulhouse va avoir un nouveau chef de service : le président de la région Grand Est. Jean Rottner a annoncé ce samedi qu'il allait renfiler la blouse blanche en renfort. A partir du mois prochain, il assurera l'intérim de chef de service à mi-temps, car il continue de présider au conseil régional.

"Tout le monde connait la situation délicate à l'hôpital de Mulhouse", explique Jean Rottner. "Je serai sûrement plus utile sur le terrain qu'à distance dans ma chaise de président du conseil de surveillance." Le lieu ne lui est pas inconnu. Il y a 9 ans, avant d'être maire de la ville, il dirigeait le SAMU de Mulhouse.

L'objectif : "aider les équipes en difficultés, peut-être redonner confiance avec l'expérience qui est la mienne", ajoute-t-il. Cela fait pourtant presque une décennie que Jean Rottner n'a pas pratiqué. "Je ne prétends pas redevenir un urgentiste qualifié, mais un soignant avec un savoir-faire en management, d'organisation de service ou de lien dont je peux faire profiter tout le monde."

"Pas au delà de quelques semaines"

Le président de la région Grand Est assure qu'il va consacrer le "rare temps personnel" qu'il lui reste à cette nouvelle fonction "pour le service d'accueil des urgences puisse se faire correctement."

Cette situation ne devrait pas durer plus de quelques semaines. "Le temps de trouver un nouveau chef de service et peut-être l'accompagner", précise Jean Rottner. 

Depuis plusieurs mois, de nombreux hôpitaux dont celui de Mulhouse participent à un mouvement de grève.

Choix de la station

France Bleu