Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

"Un président qui se vante de boire du vin le midi et le soir, c'est déplacé", pour le Professeur Simon

lundi 5 mars 2018 à 18:17 Par David Aussillou, France Bleu Provence

Le Professeur Nicolas Simon, chef du centre anti-poison de Marseille, est l'un des neuf signataires d'une tribune dans Le Figaro sur les effets du vin. Ces médecins soutiennent la ministre de la Santé.

Le professeur Nicolas Simon est l'un des 9 signataires du tribune sur les effets du vin sur la santé
Le professeur Nicolas Simon est l'un des 9 signataires du tribune sur les effets du vin sur la santé - APHM

Marseille, France

Emmanuel Macron vous choque quand il dit qu'il boit du vin le midi et le soir ?

Non. Ce qui peut paraître déplacé, c'est qu'un président s'en vante. Quand on considère les problèmes de santé publique que les alcools peuvent poser, la stature d'un chef d'État méritait peut-être un peu de distance par rapport à ça.

Ce que le président dit, c'est peut-être ce que beaucoup de Français pensent. Ils en ont assez de devoir réduire l'alcool ou la cigarette ?

Mais nous ne sommes pas dans une entreprise de prohibition, d'interdiction. Notre volonté c'est d'informer et de lutter contre la désinformation. Quand la ministre de la Santé dit qu'un verre d'alcool, quel qu'il soit, apporte la même quantité d'éthanol, c'est un fait scientifique, pas une opinion personnelle.

"Il faut arrêter de dire qu'une petite quantité d'alcool par jour est bonne pour la santé."

Un verre de vin par jour, ce n'est pas bon pour le cœur ? 

Il faut arrêter de dire qu'une petite quantité d'alcool par jour est bonne pour la santé. Ça repose sur de vieilles études tronquées. On mélangeait des gens qui avaient arrêté de boire avec des gens qui n'avaient jamais bu de leur vie. Des gens de mauvaise foi continuent de se focaliser sur des études qui vont dans leur sens, en occultant toutes les autres. 

"Chaque fois qu'il a été question de modifier la loi Evin, c'était pour l'alléger." 

Il faut durcir la loi Evin ?

On voudrait déja qu'on arrête de toucher à la loi Evin. Parce que ces dernières années, chaque fois qu'il a été question de la modifier, c'était pour l'alléger. Notre démarche aujourd'hui c'est de dire : arrêtez de détricoter la loi Evin qui est une avancée majeure en santé publique.

Vous buvez du vin ?

Ah oui, ça m'arrive. Mais mon cas personnel n'intéresse personne. On n'est pas dans l'interdiction. On est juste dans les faits. Un jour, quelqu'un a découvert que la terre était ronde, hé bien elle est ronde. Un jour quelqu'un a découvert que dans un verre de vin, il y avait autant d'alcool que dans un verre de bière. Hé bien c'est un fait scientifique.