Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le représentant du syndicat de médecins MG France dans le Cher pour la vaccination mais sans précipitation

-
Par , France Bleu Berry

La vaccination il est pour, bien entendu ! Mais Olivier Ferrand, le représentant du syndicat de Médecins MG France dans le Cher n'entend cependant pas se précipiter. Il espère que la campagne démarrera avec un produit fiable et se méfie un peu du vaccin proposé par Pfizer.

 Emmanuel Macron a promis le lancement d'une campagne de vaccination anti-Covid 19 avant la fin de l'année si les autorités sanitaires le permettent
Emmanuel Macron a promis le lancement d'une campagne de vaccination anti-Covid 19 avant la fin de l'année si les autorités sanitaires le permettent © Maxppp - Jean-François FREY

Pour Olivier Ferrand, représentant du syndicat de Médecins MG France dans le Cher, la stratégie annoncée par la Haute Autorité de Santé est la bonne. "Les médecins sont, dans leur généralité, pour la vaccination. On sait que la vaccination a fait progresser la santé mondiale depuis le XXe siècle." Mais Olivier Ferrand exprime cependant un bémol pour le vaccin du laboratoire Pfizer, premier labo à avoir annoncé la mise au point du vaccin et dont les conditions de conservation du produit posent problème " Personne n'a de frigo à -70°. C'est assez compliqué". Le laboratoire Moderna, le 2e laboratoire qui semble le plus avancé dans le développement de son vaccin annonce lui des températures de conservation beaucoup plus classiques : entre 2 et 8° mais "avec des souches différentes" remarque Olivier Ferrand qui souligne des avancées "intéressantes" de Pasteur-Merck et Sanofi . 

Vaccination ? Oui... avec un bon vaccin !

Même s'il recommande la vaccination, Olivier Ferrand, prône la prudence et préfère donc attendre des produits permettant des conservations à la maison pour éviter tout risque de rupture de la chaîne du froid. "J'ai toujours entendu dans mes études de ne pas confondre vitesse et précipitation. Là[...] il y a beaucoup de précipitations". Et de pointer le manque de recul sur le protocole avec l'ARN messager. Pour lui rien ne serait plus dangereux qu'un vaccin élaboré à la va-vite et qui occasionnerait de nombreux effets secondaires alors que, rappelle-t-il "la France est un pays critique à l'égard des vaccins".

Docteur Olivier Ferrand, représentant dans le Cher du syndicat MG France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess