Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retour des visites en chambre dans les Ehpad : "Le moral va nettement mieux"

-
Par , France Bleu Poitou

Depuis le 15 mars, les visites en chambre ont repris à l'Ehpad des Châtaigniers à Chauvigny (Vienne). Une bonne nouvelle qui redonne le sourire aux résidents et aux familles.

Claudette, Simone et les autres résidents ont retrouvé le sourire depuis la reprise des visites en chambre.
Claudette, Simone et les autres résidents ont retrouvé le sourire depuis la reprise des visites en chambre. © Radio France - Claire Guédon

Dans l'Ehpad des Châtaigniers, à Chauvigny (Vienne), les résidents ont retrouvé le sourire depuis 15 jours. Les visites en chambre sont désormais autorisées, et plus besoin de prendre rendez-vous au préalable. Des conditions qui ne s'appliquent néanmoins qu'aux résidents vaccinés, précise l'établissement.

"Je suis très contente de voir ma famille. On se voyait derrière le plexiglas, mais là, c'est quand même mieux. Ils rentrent dans la chambre, ce n'est pas pareil", se réjouit Claudette. Son frère vient la voir tous les quinze jours, désormais, il peut venir sans prendre de rendez-vous. Pour Jeanne, c'est aussi un soulagement, elle ne supportait pas les visites séparées par un plexiglas : "Parler à travers une vitre quand on n'entend pas, ce n'est pas pareil." 

"Il n'y a rien de mieux pour le moral", Fabienne Collet, cadre de santé de l'établissement

"On est plus libres", rajoute Simone. Les résidents peuvent aussi se rendre chez leurs proches, le temps d'une après-midi, où sortir dans la cour, accompagnés des visiteurs. D'ailleurs, Fabienne Collet, cadre de santé de l'établissement, a bien senti le changement d'humeur des résidents. "Il n'y a rien de mieux pour le moral, les résidents vont beaucoup mieux depuis la réouverture des visites en chambre", observe-t-elle. 

C'est le moral, mais aussi la santé qui s'améliore. Les soignants avaient remarqué quelques pertes de motricité, depuis le confinement du printemps dernier. "Maintenant, on peut profiter du parc ensemble, être un peu plus proche avec le masque, apporter des choses directement en chambre", énumère Fabienne Collet. "L'appétit est meilleur, les résidents échangent plus avec leurs voisins. Certaines vieilles douleurs, bien que réelles, sont parfois liées à un moral en baisse, à une morosité ambiante", ajoute-t-elle.

Des visites plus faciles pour les proches 

Ce retour des visites libres fait aussi le bonheur des familles. C'est le cas d'André, qui vient voir sa mère, 98 ans : "C'est surtout à elle que ça fait du bien, elle n'est pas sortie depuis le début du confinement, c'était presque catastrophique. Le moral était dans les chaussettes", se souvient-il. Habitant de Chauvigny, il peut désormais venir quand bon lui semble : "C'est toujours plus réconfortant de voir sa mère plus facilement", se réjouit André. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess