Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le SMUR de Voiron fermé 60 heures cette semaine, faute de médecins

lundi 16 avril 2018 à 19:29 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère

Déjà vendredi 13 avril le SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) de l'hôpital de Voiron n'était pas effectif, après l'absence d'un médecin blessé par un accident domestique. Cette semaine, il fermera trois fois, pour un total de 60 heures, ce qui inquiète les syndicats.

Le SMUR intervient pour les appels au 15 ou au 112.
Le SMUR intervient pour les appels au 15 ou au 112. © Maxppp -

Voiron, France

Samedi, à Biol, un homme de 55 ans s'est pris la jambe dans un motoculteur. Blessé gravement, il a été pris en charge par le SMUR de Voiron, puis évacué vers l'hôpital de Grenoble.

Si l'accident avait eu lieu 24 heures avant, le SMUR de Voiron n'aurait pas pu intervenir, il était fermé : alors c'est un véhicule d'une autre zone qui aurait été appelé pour l'intervention, il serait donc arrivé plus tard, potentiellement, sur une situation d'urgence.

Hôpitaux sous tension

Cette semaine le Service Mobile d'Urgence et de Réanimation sera fermé près de 60 heures à Voiron. Un médecin urgentiste s'est blessé dans un accident domestique la semaine passée, et il n'a pas pu être remplacé. Dans un service comptant 10 équivalents temps-plein, en période de vacances, mais surtout dans un hôpital sous tension, le résultat est celui-ci : la fermeture, avec les conséquences que l'on sait.

Selon Bernard Rival, membre de la CGT de l'hôpital, la situation couvait, dans un service où il faudrait 18 équivalents temps-plein pour combler les besoins des patients qui sont placés "sur des brancards, sur des chaises". 

La direction recherche un intérimaire

Nous avons contacté la direction. Elle dit avoir prévenu l'Agence Régionale de Santé de la situation et avoir fait appel à une agence d'intérim pour rechercher un médecin.  Elle refuse néanmoins de répondre à toute question de politique budgétaire. Selon la CGT, elle a les mains liées par des économies imposées par la politique nationale et le vote fin 2017 du dernier budget de la sécurité sociale.

Au total, le SMUR de Voiron couvre une zone où se trouvent 150 000 habitants.