Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le tabac c'est tabou, deux Marseillais veulent en venir à bout

mardi 30 mai 2017 à 21:54 Par Victoria Koussa, France Bleu Provence

Pour la journée mondiale sans tabac mercredi, deux amis marseillais mettent en ligne une drôle de cagnotte sur Internet. "No Clope" pourrait permettre à des fumeurs de laisser tomber leur plaisir coupable au profit de leur portefeuille.

L'affiche du site "NoClope, la cagnotte non fumeur" de Benoît Giannattasio et Thimothée Peyre.
L'affiche du site "NoClope, la cagnotte non fumeur" de Benoît Giannattasio et Thimothée Peyre. - NoClope

Marseille, France

L'argent les a motivé à arrêter. Les invités de France Bleu Provence matin, les Marseillais Benoît Giannattasio et Timothée Peyre, savent donc de quoi ils parlent. Le motif financier est souvent une motivation supplémentaire dans l'arrêt de la cigarette. Ils ont donc voulu en faire profiter le plus grand nombre grâce à une cagnotte en ligne sur Internet dès mercredi, journée mondiale sans tabac.

Toucher au portefeuille

Des centaines d'euros, c'est ce que mettent certains fumeurs chaque mois dans leurs paquets de cigarette. Beaucoup ont pourtant l'intention d'arrêter ces dépenses superflues pour leur bien-être. Un fumeur sur sept a même déjà essayé, en vain, d'après une étude Ifop/Pfizer.

Le principe de "No Clope" est simple : on s'inscrit pour 35 centimes d'euros par jour (le prix d'une clope par jour) et on s'engage à verser l'équivalent de sa consommation de cigarette dans une cagnotte. Le but est de se créer, aussi, une communauté d'amis pour nous soutenir. Pour arriver à la fin (trois mois, six mois, un an) : récupération des gains de la cagnotte pour se faire un petit (ou un gros) plaisir. Mêler l'utile à l'agréable, donc.

Les fondateurs de la cagnotte sur France Bleu Provence matin

Les Marseillais Benoît Giannattasio et Timothée Peyre sont sur France Bleu Provence dès 8h10 du matin ce mercredi. On attend vos réactions sur notre Facebook face à la présentation de cette cagnotte. A chaque nouvelle cagnotte constituée, un euro sera dédié à la recherche contre le cancer.