Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le vaccin, enfin, au centre de vaccination d'Alès-la-Prairie

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après le couac de fin janvier, un centre opérationnel, mais pas de vaccins, le centre de vaccination d'Alès-la-Prairie (Gard), a enfin ouvert ses portes ce lundi. Quelque 210 doses par jour sont disponibles, un quart de plus dès début mars.

Le centre de vaccination Alès-la-Prairie a ouvert ses portes
Le centre de vaccination Alès-la-Prairie a ouvert ses portes © Radio France - Ludovic Labastrou

Le centre de vaccination Alès-la Prairie a enfin ouvert ses portes. Il devait le faire le 21 janvier dernier, tout le dispositif était prêt, mais le jour de mise en fonctionnement, pas de vaccins. Ils sont arrivés, il y a de quoi vacciner les personnes prioritaires (+75 ans et morbidité) à raison de 210 injections par jour. Des vaccinations assurées du lundi au vendredi par huit infirmiers et trois médecins. À la fin de la semaine, on pense atteindre les 1.000 Alésiens et grands Alèsiens vaccinés d'ici la fin de la semaine.

Il y a les malchanceux et les chanceux

Le centre de vaccination d'Alès-la-Prairie, qui se substitue au CH d'Alès (qui ne vaccine plus) travaille sur les listes déjà établies. Il s'est trouvé une centaine de personnes sans rendez-vous à tenter le coup ce lundi. Elles sont reparties bredouilles avec les consignes d'usage. La Prise de rendez-vous sur santé.fr et au 08.09.54.19.19

Des heureux mais aussi des déçus à Alès.

Un véritable réseau de solidarité

Quelque 210 vaccinations par jour, le nombre de doses à injecter pourrait même augmenter de 25% début mars. Reste que que la moitié de ce public (+ de 75 ans) est en "rupture numérique", d'où une collaboration accrue avec tout les partenaires pour lui permettre d’accéder à la vaccination.

Docteur Alain Devallez, responsable vaccination Alès-Agglo.

Une aide aussi à l'inscription à Alès (Gard).
Une aide aussi à l'inscription à Alès (Gard). © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess