Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Vauclusien Gaudibert trace la carte de la lune et laisse son nom à un cratère

-
Par , France Bleu Vaucluse

Un astronome vauclusien a observé pendant quinze ans la lune pour en publier la carte la plus précise depuis Vaison-la-Romaine (Vaucluse). Le nom de Gaudibert a été donné à un cratère de météorite de 34 km de diamètre sur la lune.

Un cratère de météorite de 34 km et des cratères d'impact sur la lune portent le nom du vauclusien Casimir Marie Gaudibert
Un cratère de météorite de 34 km et des cratères d'impact sur la lune portent le nom du vauclusien Casimir Marie Gaudibert - Capture écran Googlemaps

Thomas Pesquet est donc le Français le plus proche de la lune... et donc le plus proche du cratère d'un Vauclusien car un Vauclusien a laissé son nom sur la lune ! 166 Français ont donné leur nom à un cratère de la lune souvent des scientifiques, récompensés pour une découverte ou leurs travaux de recherche.

Le Vauclusien Casimir Marie Gaudibert a donné son nom à un cratère, car il est l'auteur d'une carte de la lune saluée par les scientifiques pour sa précision.

Cratère de 34 km sur la lune

Ce principal cratère Gaudibert est l'impact d'une météorite. D'autres cratères d'impact plus réduits portent aussi le nom de Gaudibert au nord-est de la Mare Nectaris sur la face visible de la lune. Cet astronome est né à Malaucène (Vaucluse) en 1823, mais c'est depuis Vaison-la-Romaine (Vaucluse) qu'il fera ses observations après une carrière de pasteur au service de l'église protestante belge, à Bruxelles. 

Lorsqu'il revient à Vaison-La Romaine en 1873, Casimir Marie Gaudibert vise plus haut que le Ventoux et devient sélénographe, c'est-à-dire qu'il observe et dessine le relief de la lune. Ces observations sont si précises qu'elles sont saluées par les scientifiques de la société astronomique de France. 

Carte Gaudibert de la lune 

Le prestigieux éditeur Flammarion publie une carte de la lune à partir des observations de Gaudibert. L'éditeur indique que "chaque montagne, chaque cirque, chaque rainure a été scrupuleusement étudié par l'astronome qui a le plus observé la lune depuis 15 ans".

En 1935, l'union astronomique internationale donnera son nom à un cratère principal de météorite et à d'autres points d'impact autour sur la face visible de la lune. Les jours de pleine lune, les spécialistes le localiseront à droite, juste sous l'équateur de la lune.

À Vaison-la-Romaine, le service Patrimoine de la mairie indique que Casimir Marie Gaudibert résidait au Faubourg, route d'Orange. Le dénombrement de la population de 1901 indique qu'il vivait avec son épouse anglaise Alethea et Blanche, leur fille.

Pour aller plus loin : on trouve sur Gallica, le site de la bibliothèque nationale de France, la carte de la lune de Flammarion à partir des observations de Gaudibert et un globe réalisé à partir de cette carte. Google Maps propose de survoler virtuellement les cratères Gaudibert sur la lune.

Le cratère Gaudibert sur la lune
Le cratère Gaudibert sur la lune - NASA
L'acte de décés à Vaison-la-Romaine de Casimir Marie Gaudibert
L'acte de décés à Vaison-la-Romaine de Casimir Marie Gaudibert - Véronique Gaboriaud
Choix de la station

À venir dansDanssecondess