Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Leptospirose : attention aux loisirs en eau douce et aux balades en milieu humide

vendredi 13 juillet 2018 à 4:12 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

La leptospirose, une maladie bactérienne transmise par l'urine des animaux dans les milieux aquatiques et humides, fait son retour chaque été. Elle peut être bénigne comme dangereuse, environ 80 habitants de la Nouvelle-Aquitaine sont touchés chaque année.

La leptospirose touche environ 80 personnes en Nouvelle-Aquitaine chaque année.
La leptospirose touche environ 80 personnes en Nouvelle-Aquitaine chaque année. © Maxppp - Sebastien JARRY

Poitiers, France

Entre le soleil et les vacances, les endroits poitevins où on l'on peut se baigner ou se promener sont pris d’assaut. Mais attention à la leptospirose, aussi appelée "maladie des rats". Cette maladie, attrapée principalement en été, se contracte via l'urine d'animaux, surtout des rongeurs. Des bactéries présentes dans les zones d'eau douce ou les zones humides comme le marais poitevin. 

Pour les activités aquatiques de loisirs, il faut penser à mettre des chausses imperméables

Et il suffit d'une petite plaie pour l'attraper rappelle France Cazenave Roblot, chef du service des maladies infectieuses du CHU de Poitiers : _"il suffit d'une petite érosion cutanée, même une plaie tellement minime qu'on ne l'a pas vue"_. La leptospirose peut se manifester en simple grippe mais aussi prendre la forme de méningite, de problèmes pulmonaires ou cardiaques beaucoup plus graves. 

80 cas en moyenne chaque année en Nouvelle-Aquitaine

France Roblot Cazenave conseille quelques précautions à prendre. _"_Les professionnels qui travaillent en contact avec des eaux stagnantes, comme les égoutiers, sont vaccinés. Mais le vaccins ne protège pas de toutes les bactéries. Pour les activités aquatiques de loisirs, il faut penser à mettre des chausses imperméables". 

Une plaie tellement minime qu'on ne l'a pas vue

Chaque année, 600 personnes sont touchées en moyenne en métropole, 700 en Outre-mer. En Nouvelle-Aquitaine on recense en moyenne 80 cas de leptospirose par an.