Santé – Sciences

Les ambulanciers en colère à Bordeaux

Par Noémie Bonnin, France Bleu Gironde mercredi 16 septembre 2015 à 12:09

Les ambulanciers ont manifesté à Bordeaux en convoi.
Les ambulanciers ont manifesté à Bordeaux en convoi. © Radio France - Noémie Bonnin

Les ambulanciers manifestent ce mercredi à Bordeaux et partout en France. Ils dénoncent des tarifs trop faibles, et assurent perdre de l'argent.

Le convoi d'ambulanciers n'est pas passé inaperçu ce mercredi dans les rues de Bordeaux. Une soixantaine de véhicules ont roulé au pas, toute sirène hurlante. 

"La Caisse nationale d'assurance maladie a des objectifs de réductions de dépenses. Nos prestations augmentent, les besoins augmentent de par les hospitalisations à domicile et le vieillissement de la population" explique Denis Despin, qui représente la profession en Gironde. "Et pourtant, une entreprise d'ambulance sur deux est en perte financière au niveau national. Parce que les tarifs ne sont pas réévalués à la hauteur de ce qu'il faudrait pour pouvoir absorber nos charges. Nous ne sommes plus rentables, nous perdons de l'argent."

Nous ne sommes plus rentables, nous perdons de l'argent

— Denis Despin, représentant des ambulanciers

Autre revendication des ambulanciers, la possibilité d'emprunter les couloirs de bus, pour gagner du temps. 

Les ambulanciers ont sollicité des rendez-vous à la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie), mais aussi à la préfecture et à l'ARS (Agence Régionale de Santé).