Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les autotests pourraient être rares ce lundi dans les pharmacies des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur

Le ministère de la Santé a donné son feu vert pour la mise en vente des autotests en pharmacie à partir du lundi 12 avril. Les gérants des pharmacies des Alpes-Maritimes ne s'attendent pas à les recevoir dès lundi malgré leurs commandes.

Pharmacie de Nice
Pharmacie de Nice © Maxppp - Sylvestre

C'est le nouvel outil de dépistage contre le coronavirus, 700.000 autotests devraient être livrées dans les pharmacies de France à partir de ce lundi 12 avril. Un arrêté du ministère de la Santé a été publié ce dimanche 11 avril au Journal Officiel pour autoriser leur vente en pharmacies pour les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans. 

Les gérants des pharmacies des Alpes-Maritimes ne s'attendent pas à les recevoir dès lundi. Fabian Fossey gérant de l'officine Anthéa d'Antibes indique : "on les a commandé depuis un moment mais les fournisseurs attendaient que l'arrêté soit publié pour nous les envoyer. Je pense qu'on les recevra plutôt mardi, il risque d'y avoir un petit décalage. Pour le moment on a commandé une vingtaine de boîtes".

"Sauf miracle, je ne vois pas comment ils arriveraient lundi dans nos officines."

Raphael Gigliotti, le trésorier du syndicat des pharmaciens des Alpes-Maritimes, craint effectivement des retards de livraison. "Samedi, j'ai appelé beaucoup des mes confrères et pour le moment nous ne les avons pas encore reçus. On peut espérer les recevoir en milieu de semaine prochaine. Sauf miracle, je ne vois pas comment ils arriveraient lundi dans nos officines.

Si toutes les pharmacies ne seront sans doute pas livrées dès 8 h lundi matin, elles le seront progressivement, dans les jours à venir.  Leur prix sera encadré. Il ne pourra excéder 6 euros jusqu'au 15 mai, puis au-delà 5,20 euros. Leur vente sur internet est interdite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess