Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les Bretons comptent-ils se faire vacciner ?

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

La vaccination contre la covid devrait débuter fin décembre pour les personnes les plus fragiles et âgées. Les Bretons, qui sont en moyenne plus vaccinés que les autres, se laisseront-ils tenter ?

Vaccination (illustration)
Vaccination (illustration) © Radio France - Claudie Hamon

La Haute autorité de santé dévoile ce lundi matin ses recommandations, alors que le gouvernement détaille dans la semaine sa stratégie vaccinale. Pas d'obligation, mais certainement des personnes prioritaires, âgées, fragiles, alors que la campagne pourrait débuter fin décembre. La HAS recommande notamment de vacciner en priorité les résidents des EHPAD et les professionnels de santé les plus exposés.

Selon les derniers sondages, les Français restent très hostiles à la vaccination. Un Français sur deux ne voudrait pas se faire vacciner selon un sondage de la Fondation Jean Jaurès. Sondage qui agace Dominique Le Goff, médecin en santé publique et référente vaccination à l'agence régionale de santé de Bretagne : "On sait que le vaccin contre le coronavirus devrait arriver dans quelques semaines. On fait des sondages sur un vaccin pour lesquels on a peu d'informations et de recul."

Mais combien faut-il de personnes vaccinées pour que ce vaccin soit efficace ? "Ça dépend du type de vaccin et de maladie", estime Dominique Le Goff. "Pour la rougeole, c'est 80% car c'est une maladie particulièrement contagieuse. En France, on protège les petits contre 11 maladies. Après, il y a la vaccination saisonnière contre la grippe mais aussi le vaccin contre le papillomavirus, qui est le vaccin le plus récent."

L'exemple de la grippe

"En Bretagne, on a 52% de cible (personnes de plus de 65 ans) qui ont été vaccinés contre la grippe. C'est un peu mieux qu'au niveau national, cinq points de plus.  Il ne faut pas oublier qu'on ne vaccine pas seulement pour se protéger soit mais aussi ses proches et la collectivité."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess